Signification rêve

Dent Perdre ses dents

Lorsqu’un animal est en danger, qu’il doit, pour se protéger, répondre à une attaque extérieure, il montre les dents. Les dents sont ainsi signe d’agressivité, mais d’une agressivité subie, provoquée par des conditions extérieures. Ainsi, l’interprétation des rêves où les dents apparaissent est, pour une fois, à chercher dans les relations du rêveur avec le monde extérieur.

A l’inverse, la symbolique d’une perte de dents est à interpréter au niveau du rêveur, en cherchant les raisons de cette perte d’énergie.

Dents en surnombre

Un cauchemar qui mêle dents en surnombre et perte de dents est interprété sur ce site.

Les dents dans un songe apparaissent parfois en surnombre. Dans le rêve proposé, le rêveur se voit avec des dents aux pieds. Ces dents peuvent aussi être celles d’un animal, d’un crocodile par exemple dont le nombre de dents constitue une caractéristique remarquable, du requin dont les dents repoussent en permanence, ou d’un animal préhistorique dont les dents restent visibles même quand il ferme sa gueule.

Ces dents sont celles qui permettent d’attaquer, elles sont dangereuses et servent à l’inconscient pour exprimer une menace extérieure. Voir des dents durant un songe, c’est visualiser l’étendue des sources d’angoisse extérieures que dénombre notre inconscient.

C’est aussi un moyen, parfois, de rappeler qu’il faut souvent "prendre le mors aux dents" pour se sortir d’une situation délicate.

Dents abimées, cassées, noires

Une dentition abimée peut s’interpréter comme un conflit avec une personne extérieure rappelé par l’inconscient. Lorsque l’on a une "dent contre quelqu’un", cette situation conflictuelle se prolonge durant le sommeil et notre inconscient peut ainsi nous inciter à y mettre un terme.

Perte de dents

Lorsque le rêveur perd ou se fait arracher des dents, il perd sa vitalité. Une dépression peut se manifester ainsi dans les rêves, mais ce n’est qu’à ce titre qu’un tel rêve annonce une maladie.

Plus largement, perdre ses dents symbolise une angoisse de castration. Cette angoisse a pour origine une perte d’énergie face à une situation donnée (la vie du rêveur reste évidemment la clef de toute interprétation) ou, plus largement, face au temps qui passe, bouffant tout sur son passage.

Perdre l’intégralité de sa dentition est notamment un moyen de retrouver son sourire d’enfant, un désir de régression reconnu par Freud.

La perte de dents est donc souvent synonyme de cauchemar, mais ces cauchemars ne sont pas forcément négatifs. Ils indiquent qu’il faut reprendre confiance en l’avenir, ne pas rester en arrière de la vie, nostalgique, englué dans son passé, et retrouver toute son énergie pour croquer la vie à belles dents.