Signification rêve

Le regard du médecin

Bonjour,

Cette nuit j’ai fais le rêve suivant :

Je suis dans un centre hospitalier... à un moment je vais dans une pièce qui appartient au médecin, il y a une grande douche et j’éprouve le besoin de me laver.
Je retire mes vêtements et au moment ou j’allais retirer mes dessous ainsi que mon débardeur blanc (tout mes dessous sont blanc dans le rêve) le médecin entre dans la pièce pour passer à la douche une autre personne (heureusement que je ne me suis pas retrouvé complètement nue ma gène aurait été plus grande).

Je comprends que je dois attendre mon tour, que c’était déplacé d’être entré là sans avoir eu d’autorisation... je me sens maladroite...

Ensuite je suis avec des collègues de travail (dans la réalité je n’ai pas de collègues de travail). Nous avançons dans les couloirs du service où je me trouve... et j’apprends que c’est le jour ou je devais m’occuper du nettoyage des sols... ce qui n’a pas été fait... Je regarde le sol et ce n’est pas sale, il faut vraiment chercher dans les petits coins pour y trouver des poussières, mais comme l’hygiène de l’hôpital doit être irréprochable je me dis que j’espère que personne ne verra que ça n’a pas été fait et que le médecin n’en saura rien... car décidément j’accumule les erreurs et me sens une fois de plus à coté de la plaque... On dirait que j’accorde beaucoup d’importance a ce que pourrait penser de moi ce médecin...

Ensuite je me retrouve dans une pièce avec du monde dans cet hôpital, sorte de cantine... et je me lève pour quitter cette pièce et à coté de la sortie il y a ce médecin assis avec d’autres... je sens qu’il me regarde... alors que habituellement je ne suis pas très sure de moi, j’aurais baissé les yeux (de honte d’avoir accumulé les erreurs) je me surprends a regarder droit devant sans me préoccuper de son regard "accusateur" (accusateur n’est pas vraiment le mot mais c’est comme s’il me jugeait incapable, louche) que je sens venant de lui... Je dépasse ce qu’il peut penser de moi, comme si après tout je n’avais rien à me reprocher... ce qui fait que je peux avancer la tête "haute"...

Ensuite c’est flou, je me retrouve dans une pièce de cet hôpital ou il y a un animal, un grand chien je crois... assez impressionnant (mais j’en suis pas sure c’est très flou) ce chien n’est pas agressif et je me souviens plus de la suite...

Merci d’avance.


Peu de choses à ajouter, car l’interprétation que vous avez apportée à ce rêve dans les commentaires postés sous un autre article rend très claire ces images oniriques.

Tout d’abord, rappelons que l’homme que vous convoitez est médecin.

Ensuite, vous dites que vous avez peur du regard de l’autre, de la critique éventuelle qu’il peut contenir. Cette angoisse d’être mésestimée par un objet d’amour est normale, mais vous insistez "j’ai horreur de ça". On pourrait analyser le pourquoi de cette horreur. Quoi qu’il en soit, dans ce rêve, vous vous confrontez à ce regard, neutre certes, mais dans lequel vous projetez le risque d’être critiquée, dévalorisée.

Or vous répétez l’expérience dans ce rêve, vous opposant au regard du médecin, vous surprenant même : "à regarder droit devant sans me préoccuper de son regard "accusateur"". Aussitôt, vous comprenez que ce regard n’est pas vraiment accusateur finalement : vous retirez une projection. Ce regard dans lequel vous projetez la peur d’être dévalorisée redevient un regard autre, peut-être pas encore chaleureux, mais plus accusateur.

"Je dépasse ce qu’il peut penser de moi" : vous dépassez quelque-chose effectivement, et ce dépassement, c’est le débordement d’un blocage, d’une image interne dévalorisée que vous projetez dans le regard que l’autre porte sur vous.

Ce rêve correspond à un véritable dépassement, il oblige à se réveiller "la tête "haute"...".


A lire également

Frayeur paralysante

Inceste

Posez une question ou complétez cet article
  • 24 août 2015

    Oui c’est tout a fait ça...

    Bien que "medecin" n’est pas sa profession ce compagnon agit sur moi comme un medecin...

    ... Alors ce regard qu’il me porte que je percevais comme "accusateur" est plutot un regard d’interet et de distinction...

    merci pour cette interprétation.

    • 25 août 2015

      "je sens qu’il me regarde..." : cette sensation du regard sur soi, sans pouvoir le vérifier, sans pouvoir croiser ce regard, fait également écho à la position de l’analysant sous le regard de son analyste (le médecin).

      PS : je vous en reparle en MP.

    • 11 octobre 2015

      ..."Je dépasse ce qu’il peut penser de moi" : vous dépassez quelque-chose effectivement, et ce dépassement, c’est le débordement d’un blocage, d’une image interne dévalorisée que vous projetez dans le regard que l’autre porte sur vous."

      - C’est vrai que en y repensant j’ai l’impression d’avoir accumulée les erreurs avec l’hommeX, je projette sur lui ce regard "accusateur" je traine une culpabilité... et vous dites "debordement d’un blokage" je m’en rends compte a present de ce debordement... finalement je n’ai rien a me reprocher... ce regard accusateur est critique me vient de ma mère qui a tjrs eu sur moi un regard trop severe sur moi lorsque j’etais plus jeune...elle est d’ailleurs maniaque du menage, peut etre que c’est la raison du pkoi dans le rêve je culpabilise pour quelque poussieres qui pourrait trainer sur le sol de l’hopital...

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact