Signification rêve

Le seducteur

Ce rêve je l’ai fait en Janvier 2015
( en ce temps je ne m’intéressais pas du tout a la bible ni a la religion)

Je me trouve dans une salle (on dirait une sale de classe un peu) seule sur une table a lire un gros livre la bible.
Puis on se met a frapper a la porte a grand coup... la porte est fermée a clef on dirait... moi comme je sais qu’ils vont pas tarder a franchir la porte, je fais semblant de dormir sur le livre...
Puis ils entrent... apparemment c’est une femme détective ou qui travaille pour la police ou je ne sais quoi qui entre et moi je fais genre que je viens de me réveiller...

La "détective" m’interroge... elle s’assoit dans le bureau (le bureau du prof) et elle me dit qu’elle cherche un vieux monsieur... dans le rêve je me prends pour ce vieux monsieur...
je lui fais comprendre que c’est moi ce vieux monsieur... et elle me dit que c’est pas possible car celui qu’ils cherchent a environ 68ans et que moi j’en ai 24... (on me dit souvent dans la vraie vie que je ne fais pas mon âge, je parais plus jeune alors que j’en ai 36). Et moi d’un air rusé et maligne dans un ton empreint de mystere...je lui dis que j’en ai bcp plus (que 24ans...) "Oh mais j’en ai davantage..."

Ensuite je m’enfuis, en fuyant je me trouve avec un homme séduisant... je suis heureuse de fuir avec lui... on court pour échapper a ces policiers... comme si je voulais courir apres ma liberté... libre n’importe ou tant que je me trouve avec cet homme qui me plait....

Et puis la police nous attrape... et je vois des femmes qui semblent en colère après cet homme qu’il aurait soit disant séduite puis lâché... je comprends que cet homme est un séducteur et qu’il a menti à ces femmes... leur faisant croire des choses fausse pour les séduire...

Le séducteur me fait penser a Satan qui séduit les âmes avec des idées de liberté, de rebellions envers l’autorité de Dieu (la police)... Ces femmes qui se plaignent d’avoir étaient seduite puis abandonnée a elles mêmes sont en colere contre ce Prince du Mensonge..

En ce temps vraiment je ne croyais pas au diable... je croyais qu’il y avait un Dieu mais loin des religions... mais pour moi Satan etait symbolique seulement je ne croyais pas qu’il puisse reellement exister... je ne croyais pas a la bible


Le masculin, encore et toujours.

En vous, un vieux monsieur, pas trop dangereux sexuellement, mais tout de même reconnu, malicieusement. Vous ne faites pas votre âge, et vous ne faites pas votre masculin non plus. Mais il est là, même si le détective (pour le besoin de soutenir mon propos je prends le rôle) ne le vois pas.

Et ce masculin séducteur, le diable ! Oui le diable existe, certainement. Je le crois d’autant plus facilement que mon livre de chevet est actuellement "Les énergies du mal", dernier livre de Bertrand de la Vaissière. Ce psychanalyste (jungien) s’appuie sur les thérapies de patients confrontés au diable, au mal.

Mais ces énergies sont internes. De même que le bien est en nous. Les deux s’opposent, comme l’illustre, par projection, la Bible qui oppose Dieu au Diable. Deux facettes d’une même unité.

Aussi, il faut dissocier le diable du masculin. Plus qu’une interprétation, c’est une réaction à votre rêve, à l’image du masculin que vous y répétez.

Il faut accepter l’attrait de ce beau masculin, dans ce qu’il a à la fois de bon et de mauvais. Il faut aussi l’aimer pour/malgré sa part d’ombre.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact