Signification rêve

Orphée et Eurydice

L’histoire d’Orphée est une histoire triste, et la solitude d’Orphée est à analyser.

L’histoire d’Orphée et d’Eurydice

Orphée épouse Eurydice. Cette dernière est mordue par un serpent, au mollet. Elle meurt.

Orphée décide de la délivrer du royaume des enfers, sur lequel règne Hadès (le frère de Zeus). Aussi, il utilise son don pour la musique pour pénétrer dans ce royaume interdit et séduire Cerbère, le gardien des lieux.

Finalement, Hadès rend Eurydice à Orphée, ils peuvent sortir de son royaume, mais sur le chemin du retour ils ne doivent ni se parler ni se regarder. Or Orphée, doutant de la présence réelle d’Eurydice derrière lui, ne sachant plus s’il est seul ou s’il a échoué dans son action, finit par jeter un œil derrière lui, il vois alors Eurydice, qui disparaît définitivement.

Orphée est désespéré, et son corps sera démembré par les femmes de la ville :
- sa tête repose finalement sur l’île de Lesbos,
- ses autres membres sont enterrés au mont Olympe.

Symbolique du mythe

Paul Diel a expliqué le mythe d’Orphée en se référant à sa psychologie des motivations.

Le serpent, qui attaque initialement Eurydice et au final provoquera la perte d’Orphée, est symbole de la vanité. De la même façon que le serpent apparaîtra à Adam, ici il mord Eurydice au mollet, à la jambe, le membre qui lui permet de marcher, d’avancer, de conduire sa vie librement.

Eurydice est une partie de la personnalité d’Orphée, piquée par la vanité. Pour se sauver, Orphée utilise son art, ses dons d’artiste, mais il échoue.

Orphée est l’artiste qui met son don, son esprit donc, au service de ses désirs pervertis par l’exaltation. Orphée donne un exemple du destin de homme emporté par sa fausse motivation.


Sur le même thème

Pélops et Laios

Narcisse