Signification des rêves

Tromper son partenaire, être infidèle

Deux cas de figure apparaissent dans le rêve : ou bien on se voit trompé par son partenaire, ou bien on le trompe. Dans les deux cas, la véritable interprétation de cette infidélité imaginaire passe par l’absence de culpabilité.

Rêves et passage à l’acte

D’une façon générale, rêver d’une action ne signifie pas que, même inconsciemment, on désire que cette action se concrétise réellement. Rêver que l’on est percuté par un camion ne révèle nullement des tendances suicidaires. Rêver de la mort d’un enfant n’est un signe ni de haine si de rejet de son enfant. Se voir subir une opération à cœur ouvert n’annonce pas une maladie grave.

Ainsi, de la même façon
- apprendre durant un songe une infidélité ne constitue pas un rêve prémonitoire,
- rêver de tromper son conjoint, vivre de façon onirique une relation sexuelle avec un autre partenaire, n’annoncent pas un désamour naissant et le désir inconscient de briser son couple (bien au contraire le plus souvent).

Il ne s’agit pas de rester sourd aux messages de son inconscient mais de ne pas se tromper (soi-même cette fois) d’interprétation.

Et pourtant, on ne peut s’empêcher de ressentir au réveil
- ou bien une réelle inquiétude quant à la fidélité de son conjoint et un véritable grief envers lui (qui a tout de même gâché notre nuit !),
- ou bien une certaine culpabilité, d’autant plus forte que l’acte d’adultère met en scène une personne proche, un ou une ami(e) par exemple (rendant plus réel encore le scénario, et plus probable l’expression d’un désir refoulé).

Mais encore une fois, ce type de rêve est fréquent et une explication culpabilisante n’aurait aucun sens puisque l’inconscient se moque royalement de toutes les barrières et de tous les interdits. Ses messages n’ont donc jamais pour but de culpabiliser le rêveur.

Être trompé en rêve

"Être trompé, tu rêves !" doit se dire le rêveur à son réveil.

Mais alors, pourquoi cette image ? Pourquoi ce sentiment que sa moitié (le terme ramène à Platon, il est un peu précieux mais prépare la suite du raisonnement) l’a trompé ?

Tout simplement parce que son inconscient a jugé que lui, le rêveur, consciemment, le trompe. Et qu’il ne cesse de le tromper, de s’intéresser à tout autre chose qu’à lui-même. L’inconscient mesure par cette image de rupture l’écart entre la personnalité réelle du rêveur et ses préoccupations réelles. Quand on délaisse son inconscient, celui-ci risque d’aller voir ailleurs, et menace de nous quitter. L’image de l’adultère est forte, pourquoi ne pas s’en servir pour envoyer un tel message ?

Cette interprétation anti-freudienne découle des principes de psychologie énoncés par Jung :
- l’homme qui délaisse son anima voit en rêve sa part féminine (or comment mieux représenter cette dernière que sous les traits de sa propre femme ?) le tromper,
- la femme qui se détourne de son animus se voit abandonnée dans le rêve, sa part masculine (son conjoint par exemple) lui préfèrant quelqu’un d’autre.

D’une façon générale, un rêve d’infidélité souligne l’absence d’harmonie intérieure du rêveur entre sa conscience et son anima ou son animus qui apparaissent dans le rêve sous la forme d’une personne aimée. L’auteur du rêve doit donc prêter attention à un tel rêve et comprendre en quoi il ignore :
- pour un homme, les fonctions féminines de sa psyché (vie émotionnelle et affective),
- pour une femme, ses fonctions masculines (vie relationnelle et capacité d’actions et d’autonomie).

Être infidèle en rêve

La signification précédente demeure valable : le rêve montre l’absence d’attention portée à une part intime de la personnalité du rêveur et la distance qui se crée entre ces deux parties qui forment un couple intérieur.

La culpabilité qui ressort d’un tel rêve s’explique alors intérieurement : on se sent coupable de ne pas agir en conformité avec notre Moi. Notre mode de vie nous éloigne de nos aspirations profondes, de nos ambitions oubliées.

Cependant, si on est à l’origine de l’infidélité, le sens du rêve peut se cacher dans la relation actuelle du rêveur avec son conjoint ou son concubin. Si cette relation n’est pas totalement satisfaisante, le rêve pourra alors montrer ce qui manque à cette relation :
- Le partenaire est une personne de notre entourage, dans ce cas les qualités prêtées à ce proche seront peut-être celles pointées du doigt par l’inconscient. Si l’on trompe son mari en rêve avec son meilleur ami, que connaissons-nous de cet ami ? Il est drôle, inattendu ? Alors c’est peut-être ces qualités qui manque à notre relation.
- Le partenaire est un inconnu, que représente cet inconnu ? La puissance sexuelle, la tendresse, la sécurité ? Dans quel cadre a lieu cette infidélité ? Un lieu inhabituel ? L’inconscient souligne alors peut-être des désirs de changements d’habitudes. Mais attention, pas des changements de partenaires, seulement le désir que la relation entretenue avec celui qui rêve à côté de nous soit modifiée dans le sens du rêve.
- Si le partenaire est une personne célèbre, peut-être ce rêve pointe-t-il simplement un désir de réussite et de reconnaissance.

En conclusion, dans tous les cas, un rêve d’infidélité est un petit mot à l’oreille qui nous dit de vivre comme on l’entend, à savoir en bonne entente avec soi-même.

Pour illustrer ces pistes d’interprétation, un rêve d’infidélité est expliqué sur ce site.