Signification rêve

Visite d’une maison occupée

Je constate que je fais des rêves qui m’alertent sur une situation à venir. Il y a quelques semaines je fréquentais un homme qui commençait à m’angoisser, j’ai écouter mon instinct et un rêve très précis que j’ai réussi à interpréter via les sites m’a fait comprendre que je devais cesser cette relation, qu’un conflit arrivait et cela s’est produit.

Aujourd’hui j’ai besoin de vous pour m’aiguiller. Car le rêve que je viens de faire me parait positif (pour une fois) et j’ai du mal à y croire, et je ne veux pas espérer pour rien.

Je tiens à signaler que je fais souvent le rêve que je reviens dans un logement que j’aurais loué et à peine profiter. Cela est un regret pour moi. Il y a un sentiment de nostalgie et d’angoisse, l’oublie d’une période, un trou noir, une perte de moi et ce logement me fait toujours revenir sur ça. Comme si il y a quelque chose au plus profond de moi que je ne vois pas !

Mon rêve :

Je visite avec d’autres personnes je crois une maison de plein pied à proximité de mon lieu de travail avec un jardin modestement entretenu et vaste. Il n’y a pas de balcon ni de terrasse, la maison parait moderne, grise claire et blanche et bien entretenue, de taille moyenne. Elle est claire mais sans plus. Je visite cette maison qui est occupée par des colocataires qui visiblement sont en conflits malgré eux avec le proprio. Le proprio m’a expliqué que ces personnes avaient du mal à payer le loyer et que visiblement ils étaient condamnés à y rester 4 ans et demi pour finir de payer ce qu’ils leur doivent. C’est un litige qui apparemment se passe sans violence ni agressivité.

Quand j’arrive dans la chambre je reconnais la chambre et me souviens y avoir déjà habité. Ce sentiment de regret revient. comment ai-je pu oublier cette période ? pourquoi ? qu’est ce que je faisais à ce moment là ? à coté de quoi suis je passée ? La chambre est claire, moderne, et bien entretenue malgré la situation négative des colocataires. Il y a une grande baie vitrée dans cette chambre qui est un peu vide. Et je me dis que c’était à cause de ça que je n’y dormais presque pas (manque d’intimité)
.
Je remarque de l’intérieur on ne le voit mais qu’à l’extérieur on y a mis une vitre sans teint, et des planches je crois pour qu’on ne voit pas la personne dans cette chambre.
Cela n’y était pas quand j’y étais moi. Je constate quelque travaux depuis mon départ dont je me rappelle à peine.

Je pars.
je reviens avec ma mère. Je retourne dans la chambre avec elle et lui montre le matelas. On le touche et le soulève un peu. Il est coloré. ce n’est pas un matelas neuf, il date mais il est en très bon état et très propre comme s’il avait été peu utilisé. ce bon entretien m’étonne.

Je vais dans la salle de bain qui n’est pas sale mais qui est vieille, une baignoire moche et rose comme dans les année 70/80. Une baignoire d’ailleurs trop grosse pour la petite surface qu’elle occupe. Je n’apprécie pas trop cet endroit mais je reste modeste me disant que ça fera l’affaire.

Je suis ensuite dans une chambre d’enfant, entretenue et construite par le proprio pour le bien de ses locataires. Mais personnes n’a d’enfants, moi non plus. Le proprio est visiblement quelqu’un de très généreux, conciliant, et altruiste.
Je récupère un sac plastique dans lequel il y a une petite robe blanche ou un linge pour blanc pour bébé fille en tout cas. Elle ne m’appartient pas. Elle est à une des personnes qui m’accompagne.

Je suis (seule) ensuite à proximité de cette maison dans une salle des fêtes je suppose, il y à un événement local. Il y a une équipe de pompier. Parmi eux, (un très grand, beau brun et charismatique, d’un certain âge, le double du mien, environ 60) me regarde, je me dis que je dois lui plaire, alors il m’offre un verre à la buvette mais nous ne discutons pas et il ne reste pas près de moi. Il m’impressionne. Je sais que rien ne peut se passer entre nous mais je ne peux m’empêcher d’y ressentir une attirance assez forte. Il a l’image d’un père et me fuit ensuite. Il me regarde très froidement sans rien laisser paraître mais ne me parle pas.

Je ne me souviens pas malheureusement de la suite du rêve.

Un grand merci à la personne qui saura éclaircir ce rêve car j’ai bien l’impression qu’il veut m’orienter quelque part.


"Il a l’image d’un père" : vous le dites vous-même, et cela vient confirmer ce que l’on comprend dès le début de cette rencontre. Vos 30 ans de différence viennent d’ailleurs rendre plausible cette paternité. Cet homme joue le rôle du père dans le rêve, le père admiré, œdipien. Alors, si le rôle de cet homme est de vous séduire, de vous montrer ainsi que vous êtes désirable, de vous apporter la preuve de votre valeur, ce rôle implique également la fuite, le rejet de toute relation physique réelle.

"Je sais que rien ne peut se passer entre nous mais je ne peux m’empêcher d’y ressentir une attirance assez forte." C’est le ressenti de la petite-fille devant le père œdipien. Un sentiment parfaitement sain, permettant de se détacher progressivement de cet objet d’amour jusqu’à reporter son désir sur un autre homme.

Maintenant, comment rattacher cette fin de rêve (particulièrement claire il me semble) du reste du rêve ? Cette maison est décrite très précisément. Sa propreté qui vous étonne, cet enfermement dans cette chambre...

Le lien que je vois : "4 ans et demi" : l’age de l’œdipe (voir plus d’information sur notre dossier "bases interprétation").

Pourriez-vous de votre côté associer autour de cet intérieur décrit après ce premier élément d’interprétation (vos associations à la suite de cet article, en cliquant sur "ajouter commentaire").


A lire également

Epouser son oncle


Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact