Signification rêve

Champ de blé

Avec le champ de blé va l’image des blés fauchés, de la paille coupée court et laissant comme des clous dressés dans les champs, des bottes de paille abandonnées au hasard, des meules éparses, souvenirs d’une mer d’épis qui, durant l’été, remuait lentement sous le vent, avec des vaguelettes de bord de mer à la belle saison.

La couleur des blés

Les blés sont jaunes. L’évidence n’enlève rien à la force du symbole. Le jaune est la couleur de la mère, du féminin.

La terre mère

Les céréales ne figuraient pas dans les habitudes alimentaires des hommes préhistoriques. Au début de l’agriculture, le blé n’est pas cultivé, contrairement à épeautre. Et pourtant, dans notre imaginaire, le blé reste la céréale la plus courante, la céréale qui représente la nourriture de l’homme offert par la terre.

La terre-mère. Là encore le champ de blé nous entraîne vers la relation au maternel, la mère ou le pôle féminin de notre être.

JPEG - 62.1 ko
Champs de blé

Les blés coupés et la paille

Aux blés fauchés, on associe deux notions :
- la vie qui est coupée,
- la faux utilisée, l’objet tranchant, qui sépare, l’accessoire de la de mort.

Les blés coupés donnent ainsi une image de castration.

Le concept de castration renvoie à la sexualité, mais bien plus largement il s’attache à l’expression du manque.

Le manque de mère dans le cas des blés coupés, de la paille qui blesse ?

Peut-être, mais le sens dépend des émotions du rêve, des images adjacentes : la botte de paille, c’est aussi le travail bien fait, le blé est dans le silo, il va servir de nourriture, et l’on en gardera une partie pour replanter les champs à la prochaine saison. Le blé renvoie alors au cycle des saisons, à l’alternance de vie (la mère) et de mort (la faux).




Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact