Signification rêve

Les grands mythes

Il est évident que les mythes permettent de préciser souvent des symboles oniriques, ce dont nous ne nous privons pas dans notre dictionnaire des rêves (voir onglet correspondant). Un exemple ? La tortue, qui porte la Terre selon les algonquins.

Mais les grands mythes fournissent aussi bien explications quant à la psychologie humaine. Tout le monde connait le mythe d’Œdipe bien sur, qui a donné son nom au complexe souligné par Freud et expliqué sur ce site (rubrique "bases de l’interprétation").

Il s’agit ici de présenter ces grands mythes, à lire comme de belles histoires.

LIENS COMMERCIAUX

ARTICLES

Pygmalion

Le mythe de Pygmalion demeure incompréhensible, car son mariage avec son œuvre vient en opposition avec le mythe de Narcisse, ce dernier ne pouvant trouver que la mort dans sa fascination pour son propre reflet, pour sa projection.

 > suite

Eros et Psyché

Faut-il tout savoir de celui qu’on aime ? La réponse est non, si l’on se réfère au Mythe d’Eros et de Psyché. Non, car une relation d’amour doit se baser sur une acceptation, celle de ne pas maîtriser l’autre, de le laisser exister dans la différence.

 > suite

Tantale et Pélops

Tantale sacrifie son enfant pour défier les dieux. A travers ce mythe, c’est le rapport entre père et fils qui est étudié.

 > suite

Oenomaos et Hippodamie

Oenomaos est roi, et il combat tous les prétendants de sa fille, dans le but de conserver celle-ci auprès de lui. Mais Pélops, le fils de Tantale, a connaissance du caractère malsain qui peut unir un père et son enfant. Aussi il tue Oenomaos et épouse sa fille Hippodamie.

 > suite

Pélops et Laios

Si Oedipe est destiné à tuer son père, c’est que son père Laios a été maudit par Pélops pour avoir tué son fils Chrysippe.

 > suite

Orphée et Eurydice

Orphée va tenter de ramener Eurydice des enfers, et pour cela utiliser ses dons d’artiste et la musique. Mais sa tentative va échouer.

 > suite

Echo

Echo, c’est celle qui, pour protéger les Nymphes, a été condamnée à perdre l’usage de la parole pour ne plus pouvoir que répéter les dernières syllabes entendues.

 > suite

Narcisse

Narcisse est celui qui se perd dans son image, mais aussi l’homme sans père, qui ne peut s’identifier au grand Autre, et disparaît en raison de ce manque.

 > suite

Iphigénie et Artémis

Iphigénie devait être sacrifiée à Artémis, c’est le destin qui lui a été choisie, or sa force a été d’assumer son destin, de devenir sujet en assumant son histoire.

 > suite

Télémaque

Télémaque a pour père Ulysse. Celui-ci a dû abandonner son royaume pour partir en guerre contre les troyens. Mais ce n’est pas réellement un abandon, juste une absence. Et Télémaque est l’enfant qui attend son père, qui attend la symbolique du père, sa justice et son héritage symbolique.

 > suite

Ulysse

Ulysse abandonne ses rêves d’éternité pour finalement revenir dans son royaume, mais non pas pour y retrouver le pouvoir, sa place de roi, mais par amour pour sa femme Pénélope et son fils Télémaque, pour prendre sa place de père.

 > suite

Méduse

Le mythe de Méduse, et la façon dont Persée va pouvoir la tuer, est une image de la relation intrusive qui peut exister entre deux êtres, notamment entre une mère et son enfant. Pour Paul Diel, Méduse serait davantage le symbole de la Vanité.

 > suite

Jonas

Si l’histoire de Jonas apparaît dans toutes les religions, c’est pour y développer le thème du pardon, et si l’on se réfère à Jung, pour mettre en histoire le processus d’individuation, la lutte entre conscient et inconscient.

 > suite

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact