Signification rêve

Vagues, rochers et squelette

Dans mon rêve, j’étais avec ma classe et nous étions sur une plage.

On faisait plusieurs exercices, notamment un dont je me rappelle. On devait se battre en équilibre sur un fil au dessus de rochers dangereux et pointus, la mer était agitée et j’avais peur. Je ne voulais pas faire, mais j’étais obligée. Je savais que tomber serait fatale pour moi et je suis tombée, mais dans le côté sans rocher et avec eau.

A ce moment-ci, une vague immense arriva et nous avons commencé à courir vers des falaises près de la plage pour y grimper, tout le monde arrivait à atteindre son but, à part une fille et moi. La vague nous a emporté et quand elle est partie, j’étais échouée sur des algues vertes, blessée et trempée, j’avais honte.

Cette fois-ci, je savais que ma vie était en danger, j’ai couru vers la falaise et m’y suis accrochée comme jamais. Une autre vague arrivait et je savais que la force de la vague allait me projeter contre les rochers pour me faire mal, mais je restais accrochée. Quand elle me frappa, c’était puissant, j’avais du mal à rester accrochée, mais je le restai avec une détermination sans faille, je ne voulais pas être emportée dans les profondeurs.

Quand ça se termina, nous retournons sur la plage pour continuer nos exercices. Or, une autre vague arriva et comme la première, avec la fille nous étions dernières et nous sommes dit que ça tombait sans cesse sur nous, alors que la vague arriva et allait m’emporter, une collège m’attrapa la main pour m’aider à grimper sur la falaise.

J’étais surprise et heureuse de son geste, alors normalement, elle ne m’apprécie guère. Ensuite, quand une vague après celle-ci arriva, je lui demandai encore son aide mais elle m’ignora et j’ai dû grimper seule.

Je me suis retrouvée dans un rocher en forme étrange sur les genoux d’un garçon, en m’accrochant, encore. Alors la vague partie, un squelette qui semblait brûlé avec très peu de peau, regarda chaque fille et me regarda et dit " toi tu seras ma femme", il grimpa, avant de m’attraper le pied et me traîner sur la plage, j’ai hurlé et j’essayai de me débattre en vain. On croisa la fille du début, il lui dit la même chose qu’à moi et la porta sur les épaules. Il se dirigea vers la mer et il me traîna sur les algues vertes.

Paniquée je trouvai une solution. Le dégoûter en lui disant que je mangeais de la pâté pour chien et que c’était tellement bon que ça me donnait mauvaise haleine. Il me lâcha dégoûté, mais avait toujours la fille sur les épaules. Je fis la même chose en lui donnant une autre excuse et il lâcha prise, puis s’en alla seul dans les profondeurs.

La fille me dit "ça m’énerve, ça tombe sur nous tout le temps !" et je lui ai sourit et j’expliquai la situation à mes autres collègues qui nous regardaient avec un regard d’indifférence, en sortant à la fin la même phrase que la fille ; Par la suite, les vagues revenaient et avec la fille, nous avons été confrontées à d’autre problèmes et essayaient de trouver des problèmes.

A la fin, nous sommes tous partis de la plage et sur la falaise, débout, je me retournai et admirai le paysage. Les algues vertes, les rochers, les fils suspendus, la mer agitée, le ciel bleu et le squelette qui ne me lâchait pas du regard. J’avais mal dans la poitrine et je me suis mise à pleurer en me disant que la vie est un obstacle qu’on doit surmonter.


Bien sur, ce rêve donne globalement l’idée d’une série d’épreuves, et la conclusion "la vie est un obstacle qu’on doit surmonter" est dans la continuité de cette version.

Mais pourquoi les épreuves sont-elles plus difficiles pour vous que pour les autres ? Vous êtes celle qui :
- tombe du fil,
- êtes emportée par les vagues,
- êtes emportée par le squelette.
Bref : "ça m’énerve, ça tombe sur nous tout le temps !" D’où vient cette fatalité ?

Quelques symboles permettent d’échafauder une réponse : la mer évidemment, les vagues tout autant (symbole principal de ce rêve, en lire une présentation), et les rochers encore. Tous ces symboles mènent à la mère, perçue comme puissante et dangereuse. Le squelette, qui a le même rôle que les vagues, insinue une situation figée. La plage, dès l’introduction, annonce la thématique de la relation aux parents. Mais où est le père ? Totalement absent dans ce rêve d’un point de vue symbolique.

Deux sentiments sont exprimés dans ce rêve : la honte et le dégoût.

Ce rêve dit beaucoup dans une même direction, une nouvelle thématique si l’on considère vos autres rêves publiés, mais évidemment liée.


A lire également



Etre fouettée

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact