Signification rêve

Viol et tentative de meurtre

Je suis chez moi, en appartement, j’entends crier en haut de chez moi, une femme qui crie, j’appelle la police pour leur décrire ce que j’entends, ils ne se déplacent pas, ils me disent que ça doit être une querelle.

Peu de temps après l’homme est chez moi, il me frappe tellement fort que je m’évanouis. Je me réveille, il est devant moi et tient un chien a moitié mort, il me déchire mes vêtements, je me débats mais mes mains sont attachées, je suis bâillonnée.

L’homme appuie le chien sur moi et me viole avec, il pose le museau du chien sur ma bouche en même temps et l’appuie fort, je vois une femme arriver avec des choses dans ses mains et elle porte un tapis couvert de sang. L’homme me dit "On va pouvoir commencer".

Je me débats et réussis à me détacher et à enlever le lien sur ma bouche, je cours sur mon balcon crie "au secours". Je saute et atterri chez les voisins en bas, je suis affolée, je leur dis d’appeler la police, qu’il va me tuer, mais le couple ne comprend rien à ce que je leur raconte, ils veulent me faire partir de chez eux. Je pique un téléphone, j’essaie d’appeler mais le mari me l’arrache des mains, me dit de partir. Sa femme me regarde attristée mais ne dit rien.

Et là, l’homme qui veut me tuer rentre chez eux et le mari lui dit reprenez-la elle est folle, et là l’homme me dit "pourquoi tu fais ça, tu fais chier, tu va venir avec moi et finir ce que tu as à faire". Je cours dans l’appart du couple pour me cacher, je tombe dans une chambre d’enfant, je me faufile au fond de la chambre et là il y a des toilettes avec du caca de chat partout. Je continue et là je vois des rideaux qui cachent une machine avec une lumière qui me fait mal au yeux et finit par me cacher derrière ces rideaux.

Voila mon cauchemar, je me suis réveillée en sursaut .


Vous entendez des cris, vous appelez la police qui refuse de vous aider, vous en appelez à la loi du Père et elle vous est refusée. De même ensuite, les voisins refusent de vous aider, au contraire ils vous chassent, vous livrent. Vous êtes délaissée de toute loi, il ne reste que la violence.

Cette autorité qui se refuse laisse le champ libre au masculin sans loi. A l’animalité symbolisée par le chien.

Tout cela est très primaire : le cri, plusieurs fois, s’inscrit dans ce registre, de même que le lien, qui vous enserre, que vous enlevez, le lien relevant là encore du registre primaire (du lien à la mère). "Tu fais chier" et le "caca de chat" relèvent également d’un stade primaire.

Je ne comprends évidemment pas l’origine de ce cauchemar, et vous ? Pourquoi des images d’une telle violence qui montrent :
- un enfant (d’où la référence au registre primaire),
- la violence d’un masculin en dehors de toute loi ?

Est-ce que ces deux éléments peuvent se rapporter à certains de vos vécus ?


A lire également

Le mariage de mon fils


Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact