Signification rêve

Noir

Aucun symbole n’est positif ou négatif, chacun peut être l’un ou l’autre, mais dans le cas du noir les caractères favorable et défavorable de cette couleur sont intimement liés.

Une vie obscure

Le noir est la couleur du constat d’une vie sans lumière, sombre. C’est la couleur de la dépression. L’absence de couleur, de direction à suivre, est le signe même du manque d’entrain face à l’existence. Un rêve qui commence ainsi, entièrement baigné dans le noir, va donc parler de l’état psychique dégradé du rêveur.

Mais en même temps, si ce portrait bien noir est dressé par l’inconscient, c’est pour indiquer, dans la suite du rêve, que quelque chose arrive justement. Le noir est l’état initial du rêveur, aussi le scénario qui suivra est promesse.

Ainsi, le noir est à la fois constat d’une difficulté à vivre, et promesse d’une amélioration. Avec le noir, l’inconscient du rêveur lui fait toucher le fond. Se souvenir d’un tel rêve est alors très positif, car cette prise de conscience va renforcer encore l’intuition inconsciente qui a traversé notre sommeil.

Il faut se souvenir que notre inconscient est là pour nous aider, jamais pour nous noyer. S’il nous montre du noir, c’est justement pour que l’on s’attache maintenant, à partir de ce rêve, à d’autres couleurs.

Le noir en fin de rêve

Il faut tirer les conclusions de ce qui a été dit précédemment : si le scénario du rêve se termine dans le noir, dans l’obscurité, le néant, alors c’est désespérant. C’est au contraire que la dépression arrive. Le rêve signe alors un message d’alerte.

Et pourtant, l’exemple précis d’un rêve se concluant dans l’espace s’oppose à la noirceur de l’interprétation proposée ci-dessus. En effet, à l’opposé de la lourdeur induite par la névrose, la légèreté ressentie dans l’espace ne pouvait pas s’accorder avec le signe défavorable lancé par l’inconscient. Encore une fois, il n’existe pas de correspondance systématique entre un symbole et une interprétation. Dans cet exemple, l’espace pouvait parfaitement signifier par exemple une plus grande sérénité face à la mort, un bien-être total, diffus, une pleine confiance face à l’avenir.

Le noir œdipien

Dans un rêve dont la thématique est l’œdipe, revenant donc sur l’enfance du rêveur, le noir souligne la difficulté de se repérer dans cette relation triangulaire qui unit l’enfant avec ses deux parents. En particulier, le noir cache l’un des personnages normalement présent. Par exemple, le père dans l’obscurité, caché dans le noir, laisse supposer un Œdipe qui n’a pas permis de reconnaître la place du père.


A lire également

Blanc

Rouge

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact