Signification rêve

Vague et typhon

J’ai fait 2 rêves la nuit dernière. Voici le récit du premier rêve :

Je monte dans une barque avec 4 autres personnes. Nous traversons ce qui me semble être un grand lac.

Tout à coup, le ciel s’assombrit et des vagues se forment sur le lac. Elles deviennent assez fortes pour nous faire tomber de la barque.

L’une des ce personnes arrive pourtant à s’agripper à la barque d’une main et à saisir le bras d’une autre personne avec l’autre main. Cette 2ème personne saisit la 3ème personne qui, elle-même, me saisit. Moi, je saisis la dernière.
Voilà que nous formons une chaine humaine.

Tout de suite, j’aperçois une grosse vague se diriger droit vers nous. Je me dis que le seul moyen de ne pas être complètement emportée par elle et de plonger sous l’eau avant qu’elle ne m’atteigne et c’est ce que je fais. Puis, je remonte en constatant que non seulement, je n’ai pas été emportée, mais qu’en plus, je n’ai pas brisé la "chaîne humaine".

C’est là que je me réveille. Je tiens à préciser qu’à aucun moment je n’ai ressenti de la peur ou n’ai paniqué. J’aurais pourtant dû car je ne sais pas nager. C’est que je trouve de plus étrange.

Voici le récit de mon deuxième rêve :

Je suis en ville, quand je lève mon regard vers le ciel et voit qu’il est bleu sombre et avec un rond noir menaçant au milieu. Autour de ce rond semblent tourner des nuages sombres également.

Pensant à un typhon, je n’hésite pas, je cours à travers la ville afin de trouver un abri. Je ne m’arrête qu’une seule fois : c’est en voyant au loin une tornade qui balaye tout sur son passage. Mais le rond noir menaçant est toujours là. Il faut donc que je continue à courir.

Je cours comme si je voulais lui échapper mais ce que j’avais en tête tout au long de ma course, c’était ma mère. Je pensais qu’il fallait que lui trouve un abri.

Je me réveille qu’après avoir réussi à en trouver un.

Encore une fois, il y a absence de peur ou de panique, juste une envie de survivre, de ne pas abandonner, de ma battre.
La question qui me reste en tête, c’est : était-ce vraiment un typhon ou était-ce plutôt un trou noir ?
Sa forme était si sombre et profonde. Pas une seule source de lumière.


Ces deux rêves relèvent de la même thématique : le danger face à la nature se montrant soudainement violente, la vague ou le typhon.

Le vent, la tempête, l’ouragan, le typhon... Tous ces symboles (puissance naturelle) trouvent un sens commun dans les rêves, qui rejoint celui de la vague d’ailleurs. Ces deux rêves réalisés durant la même nuit sont des marques de la puissance de l’inconscient.

Cette puissance peut même devenir dangereuse. Mais d’un autre côté, et vous insistez sur ce point, "il y a absence de peur ou de panique" : cette puissance qui vous dépasse ne vous inquiète pas. Vous la voyez, vous la considérez (c’est à dire que vous ne vous contentez pas de l’appréhender, mais vous vous y confrontez), il reste maintenant à prendre conscience de cette puissance en vous, de l’intégrer.

Dans le premier rêve, à souligner cette quaternité (image de la totalité) qui est créée par cette puissance inconsciente (sans la vague pourquoi devoir se tenir la main) et qui résiste à ce danger potentiel, votre Moi, la partie consciente, qui se dissimule sous l’eau, étant retenue pour les parties inconscientes de votre psyché.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact