Signification rêve

Passage secret et ennemi

Une personne souhaite ma mort. Je ne peux pas identifier, ce personnage dans mon rêve...

Je me retrouve à devoir fuir en me cachant.

Un homme me dit : "Si tu veux être bien caché, c’est ici que tu dois aller"

J’accepte. Il y a sur le mur en pierre, la forme d’une main creuse. Je pose ma main dessus, un point rouge scintille et un passage s’ouvre.
Il fait noir mais j’y rentre je n’ai pas le choix. J’avance dans ce couloir noir et ai l’impression de ne pas être seule à un moment... J’arrive à distinguer dans ce noir quelqu’un accroupit contre l’angle du mur. Je fonce sur lui et c’était un petit garçon noir...

Il avait peur je crois, je lui ai dis de venir avec moi !

On a donc avancé ensemble. Arrivé dans une pièce, un sorte de salon avec sûrement une petite bibliothèque, une personne lisait.

Il me faut trouver des armes pour me défendre quand il faudra se battre.
Je monte alors en haut d’une étagère et vois des couteaux à manche noir.
Il y en a 3, j’en donne 2 (les plus gros) à ma famille pour qu’il puisse bien se défendre et j’en garde un, le plus petit (sorte de canif)
Je m’imaginais le planter dans l’abdomen d’un ennemi.

Ayant peur que ce petit couteau ne soit pas suffisant, il me fallait en trouver davantage. Je trouve donc dans un fossé pleins de babioles et encore 3 couteaux à manche noir. J’effectue la même action, je donne les 2 plus gros et tiens le plus petit qui avait une lame plus élancé que le précédent (couteau de cuisine). Je me retrouve avec 2 couteaux.

Enfin je distingue une lumière, à peine sortie, Il y avait cet ennemi à l’extérieur... Je me cache derrière un poteau.

J’entends alors : "Reviens vite dans l’HOTEL !"

Mon rêve prend fin.


Le petit enfant noir qui vous accompagne dans ce rêve correspond à un côté primitif de votre personnalité, à l’intérieur donc de vous-même.

Ensuite il y a tout cette série de couteaux, des symboles du phallus déjà apparus dans vos précédents rêves et très fréquents il faut l’avouer. Mais les couteaux vous servent ici de moyen de défense, contre l’ennemi, l’homme, "à l’extérieur".

Cette opposition entre intérieur et extérieur, entre une image interne et une réalité extérieure, est une sorte de préparation à la rencontre de l’ennemi, l’homme, aussi bien externe (relation amoureuse) qu’interne d’ailleurs (animus).



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact