Signification rêve

Passages

Je suis entrée dans une grotte. Les murs étaient en terre, c’était sombre mais je n’étais pas angoissée.

Je suis arrivée dans un petit cul-de-sac où était debout un vieux prêtre-sorcier-guérisseur vêtu de son aube blanche et de sa croix autour du cou. Il était placé devant un passage, une petite faille dans la paroi de terre en forme d’amande. J’étais vêtue de blanc (un pantalon et un pull) et je n’arrêtais pas de lui dire : "je ne réussirai jamais à passer dans cette petite faille !!" ... Lui ne disait rien, mais il était là, c’est comme s’il me rassurait par sa présence. Puis au bout d’un temps c’est comme si j’avais laissé / lâché mes peurs de ne pas y arriver et j’ai essayé et je suis passée, assez naturellement, même si le trou était juste assez grand pour moi... (C’est presque comme si je naissais au final car j’y suis passée tête première, bras en avant, puis buste, puis ventre puis jambes).

De l’autre côté m’attendait un jeune homme de mon âge, typé indien très gentil, qui m’a juste aidée à me relever et qui m’a dit : "et bien c’était pas gagné avec vous, car vous étiez drôlement chargée". Lui était aussi debout devant un autre passage, vers lequel il m’a dirigée, de la main qu’il m’avait tendue pour m’aider à me relever, il a fait un quart de tour sur lui même et m’a guidée vers ce 2ème passage : un petit chemin en bois et corde naturelle suspendu au dessus d’une foret très verdoyante (un peu comme une jungle) qui se dirigeait donc vers la cime de grands arbres... (comme un passage dans un autre monde vers lequel je me suis dirigée sans aucune inquiétude, c’était un peu comme si c’était normal). Et je l’ai lâché pour prendre ce petit pont suspendu mais sécurisé par les cordes qui me permettaient de m’y accrocher et d’avancer....

Pour info, je suis une femme de 33 ans qui m’apprête à changer de vie professionnelle et personnelle avec un déménagement à venir pour suivre l’Amour de ma vie. Qu’en pensez-vous ?


J’en pense que vous avez bien de la chance de faire des rêves comme ça ! Car ce rêve est d’une très grande richesse symbolique. Il exprime dans une première partie, comme vous l’avez bien noté, une renaissance, annoncée par le symbole de la grotte.

Vous naissez à un nouveau niveau de conscience, comme dans le cycle d’évolution décrit par les alchimistes et à partir duquel Jung a proposé le processus d’individuation.

Cela paraît très théorique et mystérieux mais, concrètement, durant ce rêve, il me semble que des connexions neuronales se sont faites, que ce qui vous semblait impossible s’est réalisé à ce moment-là, des synapses réalisant une connexion autrefois impossible entre deux zones neuronales. Et il est étonnant que vous notiez ensuite dans ce rêve la notion de charge, "vous étiez drôlement chargée", les neurones se chargeant et se déchargeant, faisant ainsi passer l’information.

Ce qui complète cette interprétation, c’est :
- tout d’abord votre titre : passages, passage de l’influx nerveux dans les chemins neuronaux,
- la présence du vieux prêtre-sorcier-guérisseur, représentation du vieux sage qui évidemment ne dit rien puisque son savoir est indicible, qui est là uniquement pour vous encourager, comme témoin d’une évolution justement,
- le changement radical de décor du rêve après ce premier passage.

Là vous rencontrez l’indien, mais qui est avant tout un homme de votre age, un comme vous masculin, une représentation de votre animus (voir dossier Jung), ce masculin qui vous guide vers un second passage, vers la forêt, les arbres, "un autre monde", l’inconscient. Oui c’est un second passage, ou plutôt une direction montrée, chemin sur lequel vous pouvez vous engager grâce à un guide, la corde que vous conservez dans votre main.

Alors que dit cette fin, un peu paradoxale, puisque vous êtes libre de découvrir un monde nouveau, mais tout en gardant un lien fort avec cette corde, ce cordon ? Je ne sais pas, toute la préparation étant tellement magique. "suivre l’Amour de ma vie". Qu’en pensez-vous ?



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact