Signification rêve

Deux rêves complémentaires

Bonjour, je me souviens de 2 rêves très intenses de cette nuit. Comme ils
me préoccupent je suis venue faire un tour sur internet pour connaître
leur signification possible...et ça m’intéresse d’avoir l’avis d’autres
personnes.

le premier se passe aux abords de Venise. Mon ex-ami (père de mon fils de
7 ans, qui nous a quittés sans prévenir il y a 4 ans pour une femme plus
jeune avec laquelle il me trompait depuis une année, la totale quoi ! J’ai
été traumatisée par cet événement mais il est en train de déclencher
des choses positives dans ma vie, des découvertes que je n’aurais pas
faites sans cette épisode de grande souffrance et de remise en question
radicale) est assis sur un promontoire en bois qui s’avance dans la mer.

Je
nage nue dans la mer en dessous de lui. Il est en train de m’expliquer dans
ses vêtement blancs et beiges, couleurs qu’il ne portait jamais, calmement
et doucement, que pour lui ça n’est pas une difficulté de lever
séparément le 4ème orteil du pied... Il faut dire qu’auparavant j’avais
démontré mon habileté avec mon petit orteil, très indépendant de ses
camarades.

Des profondeurs de la mer remonte une tortue géante qui vient
se frotter contre moi. D’abord je n’ai pas peur, puis un peu quand je me
dis qu’elle essaie peut-être de me mordre un sein, et je sors de l’eau.

Le rêve suivant se passe chez moi, je vais suivre des cours dans une
école. A la pause de midi personne ne me propose d’aller manger, je me
sens un peu abandonnée et je décide que je vais manger seule, et en
définitive je veux rentrer chez moi.

Je découvre un nouveau chemin et
ensuite je ne sais plus trop ce qui se passe mais je me retrouve dans
l’entrée d’un bâtiment qui pourrait être une école ou un hôpital, face
à un homme que je ne connais pas, grisonnant, mince, avec un pull gris,
presque une marionnette, que je menace avec un crayon. Je dis "croyez moi ,
je peux vous tuer si vous avancez encore" et il avance... je lui enfonce le
crayon en plein cœur, il meurt, le crayon planté dans la poitrine.

Je le
laisse là, sans remords, et continue mon chemin. C’est seulement quand
j’entends quelqu’un crier que je pense qu’ils vont peut-être trouver mes
empreintes sur le crayon, mais ça ne m’angoisse pas tant que ça.


Le début du premier rêve se passe d’interprétation : le père de votre enfant, qui vous a abandonnée vous et votre fils, vous en laissant la charge, vous déclare qu’il peut facilement bouger un orteil sans remuer les autres ! Il se moque un peu de vous tout de même non ? C’est votre sentiment semble-t-il.

Pendant ce temps, vous nagez dans la mer. Mais une tortue géante vous inquiète. La tortue est très intéressante, puisqu’elle exprime deux éléments qui prennent sens dans ce rêve :
- la carapace, protection, qui permet de faire le dos rond, de ne pas être blessé par les évènements extérieurs, de supporter dans ce rêve les séquelles de la relation avec cet homme qui peut en bouger un sans bouger l’autre,
- la relation à la mère, la bouche de la tortue laissant craindre d’être mordu plutôt qu’embrassé, image parfaitement logique avec la peur d’être mordue au sein ; la relation à votre mère semble donc mise en parallèle avec l’attitude de votre ex-compagnon.

Pourquoi ce parallèle ? Quelle a été la relation à votre mère ? Ces questions dépassent largement les possibilités d’une simple interprétation à l’aveugle sur ce site...

Le second rêve est effectivement certainement lié au premier. Pouvoir exhiber un objet blessant comme un poignard, et le planter dans le corps d’un homme, est une image de la puissance du phallus. Au final, deux rêves oedipiens qui posent davantage de questions qu’ils n’apportent de réponses.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact