Signification rêve

Relation aux pères

Bonjour,

Je me lance sur votre rubrique car en faisant des recherches je suis tombée sur vous... J’ai 39 ans depuis 3 jours, je suis la maman de trois garçons, l’ainé de mon premier amour à aujourd’hui presque 21 ans, le second et le troisième respectivement 13 et 10 ans cette année d’une seconde relation qui à duré 14 ans.

Même si j’ai souffert de m’être finalement retrouvée seule pour élever mon fils aîné, j’ai aujourd’hui je pense fait mon deuil et je n’ai aucune souffrance vis à vis de cet homme qui ne fait plus partie de nos vie depuis les 1 an de mon fils. J’ai seulement de la peine pour mon fils d’avoir un "père" qui se fiche de son existence.

J’ai refais ma vie un an après et j’ai eu deux fils, j’avais 19 ans et me suis séparée en 2007 et ce fut pour moi un choc dont je souffre encore par sa brutalité et l’impression d’avoir tout perdu. Il m’a quitté pour une collègue de travail dont il a aujourd’hui un fils (juste 10 mois après notre rupture elle tombait enceinte). Mais cette relation durait dans mon dos depuis une bonne année et c’est un sms qu’elle lui adressait qui a précipité notre séparation.

Je crois que n’importe qu’elle femme sur terre par fierté aurait pris ses cliques et ses claques. Sauf que moi je suis passée par tous les états pour le récupérer. Ce qui a eu pour effet que l’amour a fait place à la haine.

Aujourd’hui, soit 6 ans après notre séparation, nous ne nous parlons plus, mon fils ainé qui l’appelait papa a coupé les ponts parce qu’il n’a pas supporté que son "père" m’abandonne, mais aussi parce qu’il m’a vue dans tous les états et je le regrette tellement.

Aujourd’hui je vais mieux, je suis en couple avec un homme de 8 ans de plus que moi depuis 5 ans et mon cœur est toujours dans ma vie d’avant. Mon homme m’aime, est gentil, mais nos divergences quant à l’éducation de mes enfants m’exaspère. Et me rappelle sans cesse qu’il n’est pas le père de mes enfants qui, lui, adorait jouer et pour qui les jeux des gamins étaient une joie et non source de vacarme..

Je voulais avoir un enfant avec lui, mais lui non, et je lui en veux car à l’aube de mes 40 ans je me dis que c’est trop tard maintenant...

Depuis quelques temps, je rêve que mon ex me demande pardon, regrette son choix. J’ai rêvé aussi qu’il me faisait l’amour en cachette. J’ai rêvé aussi une autre fois que je pleurais toutes les larmes de mon corps et que je lui disais tout ce qui m’avait fait souffrir toutes ces années sans lui. Une fois je pleurais dans mon rêve et je me suis réveillée à côté de mon homme et je pleurais encore de ce rêve. Sauf que je ne lui ai jamais dit quel avait été mon rêve.

Je sais un peu pourquoi je rêve de tout ça mais ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi je n’arrive pas à vivre ma vie. Qu’un pied me retient dans mon passé. Je fais parfois payer à mon homme, le mal que mon ex m’a fait. J’en suis consciente, mais je ne peux rien y faire. Je suis câline dans la vie mais parfois je me mure dans un silence dès que je suis blessée. Et je rêve de mon ex dans ces moments là. Merci de toutes les lumières que vous pourrez m’apporter, pour qu’enfin je puisse tourner la page.


Merci pour ce témoignage.

Vous semblez très lucide quant à votre relation aux hommes. Aussi, pour vous aider, il me semble intéressant de vous faire entendre ce que vous écrivez, de se limiter à ce rôle de miroir.

Le père de votre premier enfant, vous indiquez avoir fait votre deuil de cette relation, tout en reconnaissant que c’est votre fils qui porte désormais la souffrance liée à cette rupture. Et c’est ce fils ainé qui a perdu son "second père", en raison de son identification avec votre souffrance lors de cette seconde rupture. L’histoire de ce fils se mêle à votre vie sentimentale.

"Qu’un pied me retient dans mon passé" : retenue dans votre passé, le pied symbolisant la marche dans la vie, vous ne pouvez pas avancer car vous êtes bloquée dans votre histoire, voilà ce qu’indique cette phrase, voilà certainement une source d’explication de ces souffrances accumulées, l’explication de votre phrase précédente : "C’est pourquoi je n’arrive pas à vivre ma vie". La vie de qui vivez-vous ?

Vous comprenez le lien que je fais entre votre histoire et celle de votre fils ? Vous montrer que, comme votre fils qui aura à se détacher de son passé, pour ne pas s’identifier à ces pères qui ne tiennent pas, vous êtes certainement prise dans des événements de votre passé, dont l’ombre apparaît sans cesse derrière vos propos, mais dont vous ne parlez pas précisément ici. C’est pourquoi j’ai nommé votre article Relation aux pères.

Quant à vos rêves, vous le dites : "dès que je suis blessée (...) je rêve de mon ex". Il s’agit de rêves de compensation. Une façon de vous apporter du réconfort et du plaisir lorsque vous en manquez. Des rêves d’espoir en quelque sorte, qui vous prouvent que votre aptitude au bonheur "opère" toujours.



Posez une question ou complétez cet article
  • 28 mai 2014

    merci pour avoir pris la peine de répondre ..à la lecture de votre message j’ai immédiatement eu les larmes aux yeux..je crois que ce fils là sera toujours au cœur de ma souffrance..C’est un jeune homme qui s’est interdit toute crise d’ado pour ne pas ajouter à ma peine ..de la peine...sportif accompli il se montre un grand frère protecteur, il travaille au milieu des enfants et les enfants de mon quartier ne voient que par lui..je sais qu’il vit mieux que moi cet absence de père car finalement il n’a pas eu le temps de le connaître...(je l’ai aimé pour deux) et ne souhaite d’ailleurs pas le connaître, il a je le pense plus eu de peine par le départ de celui qu’il considérait comme un père..un jour peu être mon fils lui pardonnera, aujourd’hui que je vais mieux je souhaite qu’il pardonne à mon ex qui je le sais lui ne rêverait que de le retrouver , lui qui l’a aimé comme son fils..je n’ai juste pas su faire la part des choses au moment de notre séparation..je le regrette aujourd’hui, car c’est moi qu’il a cessé d’aimer ; pas mon fils...J’ai expliqué à mon fils que j’aimerai un jour qu’il renoue avec lui car la vie sentimentale est compliquée..que cela me ferait plaisir qu’il lui pardonne car le poids de la haine est très lourd à porter..merci encore pour votre" miroir" qui vient de me rendre la vue...cordialement Magalyne..(.alias ROSE)

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact