Signification rêve

Métro station "Marie"

Cette nuit ce rêve m’a réveillée juste après, il doit surement avoir à me dire quelque chose, même s’il me paraît plutôt banal.

Je suis dans le métro, et mon sweat à capuche vert tombe par terre. Je ne peux le ramasser car entre temps une jeune clocharde (20 ans) dort dessus et il est très très sale.

Je décide de le récupérer en l’enveloppant dans du papier journal, et descend du métro. Mais dans le couloir pour sortir, zut ! J’ai oublié mon sac à mains dans le métro, c’est la station "Marie" (je vois la plaque ). Je suis très angoissée à l’idée de ne pouvoir dormir chez moi, mais chez ma sœur ou ma mère !

Décidant d’aller déclarer la perte, je monte dans un bus et demande aux voyageurs/chauffeur à quel arrêt descendre, il faut descendre à Marseille pour attraper le métro, me dit-on au cours d’une conversation conviviale. mais nous passons devant une chorale de jeunes garçons qui chantent devant un magasin, et une partie des voyageurs dit "chut, chut" pendant notre conversation.

PS : depuis 15 jours, j’ai découvert le concept d’individuation de Jung, notamment sur ce site, et cela a éclairé beaucoup de ma vie depuis 10 ans (j’ai 53 ans).
C’est le premier rêve que je fais depuis.
D’après votre dictionnaire, cela tourne autour d’un sentiment d’infériorité.


C’est difficile parce que très concentré : ce nom de "Marie" qui semble important mais qu’en dire, il faudrait vos associations, cette chorale de jeunes garçons idem, le clochard qui aurait pu être un élément de votre ombre mais pourquoi préciser une "jeune" clocharde ?

Au fait, cela fait deux fois qu’est employé le mot "jeune", alors que vous précisez votre age, pourquoi ? Parce que c’est évidemment une précision importante, la preuve, mais peut-être aussi parce que ce décalage (en me permettant de considérer que vous n’êtes pas particulièrement jeune, malgré un "sweat à capuche vert" qui laissait penser le contraire...).

L’autre élément du rêve, c’est ce réseau infernal dont vous n’allez jamais sortir : le métro, la perte du sac à main, le bus jusqu’à Marseille, pour reprendre le métro ! La boucle est bouclée, vous n’en sortirez pas.

Le métro comme signe du mental, d’un fonctionnement intellectuel qui vous conduit à perdre votre sac à main (à prendre dans le sens de la personne entière, de la féminité, de l’intimité ou (et) du sexuel). Si cela vous parle...


bonsoir, je vous réponds ici. oui, cela me parle. "jeune" clocharde car dans mon rêve elle avait dans les 16 ans, et la chorale était du style "petits chanteurs à la Croix de bois". Le dernier vinyle que j’ai restauré (c’est mon métier) était "Les petits chanteurs de Marie", donc il y a là une association avec la station "Marie". Puis le même client m’a donné à restaurer un CD "sophrologie", donc je vais chercher dans ce sens (le réseau infernal/ se détendre). Merci pour ces indications, je vais essayer de trouver mon chemin !

"Les petits chanteurs de Marie" : vous auriez pu le dire avant !

Cela permet de souligner à quel point, le plus souvent, c’est l’auteur du rêve qui peut apporter une interprétation, et que ce n’est que dans le dialogue avec cet auteur, comme cela se pratique en thérapie, que le rêve peut prendre sens et devenir utile pour son auteur.

L’ouverture indiquée serait donc la sophrologie. Ce rêve est une très belle entrée en matière en tout cas, il faut savoir suivre ses rêves, on peut dire aussi vivre ses rêves, et là celui-ci vous dit où aller.

Merci beaucoup pour ce partage.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact