Signification rêve

2 Chiffre deux

Le chiffre deux a une signification particulièrement importante en psychanalyse, car il est lié à une étape du développement primaire qui peut avoir de nombreuses conséquences sur le développement narcissique d’un sujet.

La découverte du 2 en psychanalyse

Dans le développement de l’enfant, même après la naissance, existe tout d’abord un sentiment de toute puissance : le monde appartient à l’enfant, il n’est qu’un prolongement de lui-même.

Puis, dans ses rapports avec sa mère essentiellement, l’enfant va progressivement découvrir que cette dernière est une autre personne. C’est dans la frustration que l’enfant accède à cette connaissance. La mère suffisamment bonne va limiter cette frustration, mais la permettre aussi, car ce sentiment est la clé pour envisager l’autre à la fois comme une source d’insatisfaction et une source de plaisir (et pas uniquement comme un danger à éviter, où dont il faut accepter la présence avec une inquiétude permanente).

Ensuite (simultanément, tout cela est très schématique évidemment), l’enfant va aussi comprendre que sa mère est aussi une femme.

C’est cette double découverte que Mélanie Klein a étudié dans la phase de la féminité primaire.

C’est en accédant à la connaissance de l’autre que l’enfant prend conscience de son être, et construit un sentiment d’être suffisamment fort pour poursuivre un développement harmonieux. C’est le 2 qui permet d’accéder au 1. C’est en l’autre que l’on se voit.

Deux comme dans un miroir

Le deux n’est pas un reflet, c’est le un vu dans l’autre.

Il ne s’agit donc pas réellement de saisir une image, mais de connaître son être.

Connais-toi toi-même, c’est le cogito de Descartes, qui n’a pas grand chose à voir avec les éléments précédents, puisqu’il s’agit au contraire ici d’avancer que l’accès à soi-même passe non pas par la pensée mais par la relation à l’autre.

Et pourtant, on ne peut-être que surpris par la formulation en miroir de ce postulat. Le miroir, c’est le symbole qui va avec le deux, c’est la rencontre avec soi, avec la partie toujours inconnue de soi.

Deux : mon ombre et moi

Notre ombre, notre personnalité cachée, c’est elle qui se cache derrière ce deux.

Nous sommes notre face présentée au monde, mais aussi l’autre côté de notre être, cette ombre que l’on a le choix d’ignorer, de dissimuler ou d’intégrer.

Ainsi, le 2 du rêve permet de prendre conscience d’une autre face, d’une dualité, d’une opposition. Ensuite, l’interprétation du rêve doit permettre de faciliter un positionnement intermédiaire entre ces deux opposés. C’est en cela que l’on peut mieux se connaître, progresser : en accédant à nos désirs opposés et en sachant les accorder.

Deux et un choix à faire

Face à des éléments de notre personnalité un peu embarrassants, des alternatives dans la conduite de notre existence, il y a toujours des choix à faire. Si l’Homme est responsable, c’est bien à ce niveau.

C’est pourquoi le rêve est là pour assister le sujet, lui apporter des images contradictoires, mais que ce dernier doit donner sens à ce rêve par ses propres choix, qui ne dépendent plus que de sa conscience et son libre arbitre.

A noter que l’on rejoint là la psychologie de Jung bien sûr, mais aussi celle de Paul Diel (et sa notion de délibération).


A lire également



Le 8 et l’octogone

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact