Signification rêve

Rêve définition de rêver

On se replie sur soi-même durant la nuit, et c’est même une condition pour dormir : oublier tout le reste, se détacher des autres, du monde extérieur, et se concentrer sur soi-même. Protection narcissique, besoin physiologique ?

Dans tous les cas, on est seul dans son rêve, et il faut s’en souvenir pour interpréter un rêve.

Définition d’un rêve

Un rêve est comme une courte pièce de théâtre jouée par la personne qui rêve. Le rêveur est metteur en scène, son inconscient plus précisément. Il est acteur aussi, seul sur scène. Il joue tous les rôles. Éventuellement, il est également spectateur.

C’est du théâtre, si l’on nous dit qu’un monstre crache du feu, un monstre crache du feu, si ce monstre meurt à cause d’une goutte d’eau, il meurt à la première averse. Tous les décors sont possibles, tous les scénarios acceptables. La pièce peut être d’une cruauté inacceptable, elle se jouera malgré tout, sans interdit.

On pourrait croire à une improvisation tant les scènes se succèdent rapidement, parfois sans cohérence pourrait-on croire. Mais le metteur en scène possède une telle connaissance et mémoire de la vie du rêveur, de son état psychique, de son développement personnel, de ses frustrations, de ses refoulements... qu’il est capable d’associer à une vitesse vertigineuse ces éléments pour composer une succession de tableaux passionnants.

Le rêveur seul en scène

Les personnages et objets rencontrés dans un rêve n’ont pas de rôle propre mais servent à mettre en scène :

  • ou bien les relations personnelles du rêveur avec ces objets ou personnes. Par exemple, un contrôleur qui verbalise le rêveur peut révéler la relation de ce dernier avec l’autorité, avec son père, mais dans tous les cas ce personnage secondaire n’a pas de message personnel à apporter à la pièce, le rêveur étant toujours face à lui-même dans son rêve. Voir un proche malade, ce n’est pas l’annonce prémonitoire d’une maladie dans son entourage mais un signe que l’inconscient du rêveur voit un malaise dans la relation entre le rêveur et la personne connue vue en rêve. Voir une personne diminuée dans un rêve (petite, dévalorisée...) est pour l’inconscient du rêveur un moyen de traduire l’importance non justifiée donnée à cette personne dans sa vie consciente, ou encore de signifier que la relation avec cette personne est en train de perdre de l’importance.
  • ou bien un aspect de l’âme du rêveur. Dans le mythe de la caverne de Platon, la seule réalité approchée par les hommes enchaînés apparaît sous forme d’ombres projetées sur les murs du fait d’un faible feu allumé derrière eux. De la même façon, l’inconscient du rêveur projette sa vérité sur des personnes (connues ou non, vivantes ou non...), des animaux (réels ou imaginaires, mythiques...), des objets. Le vagabond est ainsi une image d’une partie de la personnalité refoulée du rêveur. Les défauts évidents constatés chez un proche (un frère parfois, même si l’on n’a pas de frère) sont des défauts que l’inconscient du rêveur révèle à sa conscience. Un enfant peut symboliser le couple du rêveur. Une prison ou une situation d’enfermement est souvent celle de l’âme.

L’autre, dans le rêve, est donc une partie de soi. Si l’enfer, c’est les autres, c’est au fond de soi qu’il faut trouver les causes de cette situation infernale ou d’une relation difficile.

Dans le rêve, nous sommes totalement seuls. Et ce n’est pas alors l’œil de notre conscience qui nous observe, mais notre inconscient qui nous regarde sans détour et sans aucune animosité, nous dévoilant ce que la conscience se refuse à voir, avec sa façon si particulière de dire la réalité des choses.

Après le rêve

Dans le mythe de la caverne, si un prisonnier peut se détacher, sortir de la grotte et accéder à la véritable lumière, alors la lumière sera telle qu’il sera tenté de retrouver sa place avec les autres prisonniers. Avant d’interpréter ses rêves, il est indispensable de les accepter par avance, de comprendre la violence de l’inconscient mais aussi d’être persuadé de sa volonté de conseil. L’inconscient ne cherche pas à écraser la conscience mais à constituer une force parfois contraire pour tenter de l’élever. D’ailleurs, si l’inconscient a parfois beaucoup d’humour, il ne se moque jamais de la conscience dans les situations difficiles. L’inconscient révèle, or il est inutile de faire développer des photographies que l’on refusera au final de voir. L’interprétation des rêves permet une meilleure connaissance de soi (aussi bien dans la logique freudienne que pour Jung) et c’est dans le cadre de cette recherche que les rêves peuvent être interprétés.


A lire également



Construction des rêves

Posez une question ou complétez cet article
  • 24 février 2015

    bonjour
    j’ai rever, d’avoir accoucher d’un bébé garcon qui pese 4kg bien portant,sans douleur, apres mon accouchement je le voyait dans les bras d’ un medecin que j’ai connu dans la vie reel au quel j’ai des sentiments et qu il est aucourant de mes sentiments pour lui, j’ai fait le tours en revenant j’ai vue qu’il gargait toujours le bébé dans ses bras

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact