Signification rêve

Etre mort par suicide

Bonjour,

La nuit dernière j’ai fait un rêve qui m’a bouleversée.

Mon rêve a commencé dans un endroit qui ressemblait a une réserve de félins, notamment de panthères noires, et une s’est approchée de moi pour m’agresser et me mordre, mais elle était dans une cage en filets. Cependant elle réussit à me mordre la main au travers et essayait de me mordre la tête. Elle m’a blessé à la main gauche, j’ai eu des doigts de cassés, mais je fais mine de ne rien sentir et pars.

Je vais dans un hôtel où je suis sensée rejoindre mon chéri, mais je ne le trouve pas. Un bain est prêt dans la chambre, mes affaires sont là, les siennes aussi, mais il est introuvable. Je descends dans le hall d’hôtel pour sortir le chercher mais je ne peux pas, des gens que j’ai connus en vrai qui malheureusement se sont donnés la mort, me disent que, à présent, je n’ai plus besoin d’ouvrir les portes. Je leur demande pourquoi, ils me montrent que je peux traverser les murs.

C’est là que je vois sur moi-même du sang, et je comprends que je me suis suicidée aussi, dans le bain de la chambre d hôtel. Je sors donc de l’hôtel en pleurs, je ne veux pas y croire, je cherche ma famille mais ils ne me voient pas, je suis morte apparemment depuis plusieurs jours et je ressens une douleur horrible de frustration, de tristesse, le fait de ne plus avoir d’espoir.

Et je suis condamnée a errer comme un fantôme sans personne pour me voir à part les autres qui, comme moi, se sont suicidés.

Ce rêve ma vraiment bouleversée je me suis réveillée en pleurs et ce sentiment de peine ne me quitte plus depuis. Pouvez vous m’éclairer.


La scène d’exposition est construite sur le contraste entre :
- les félins, l’énergie libre, inconsciente, à la fois synonymes de puissance et de dangerosité, si ces félins ne sont pas dressés,
- votre main, symbole de la maîtrise consciente, du pouvoir du Moi.

Votre inconscient vous attaque, vous fait perdre les moyens (les doigts) utilisés pour assurer la cohérence de votre Moi, il tente même de vous attaquer directement à la tête, lieu de l’intellect.

Mais vous, malgré cela, vous faites "mine de ne rien sentir" ! Vous vous montrez totalement sourde à cet appel de quitter l’intellect, la maîtrise intellectuelle, pour entrer dans celui de l’inconscient.

Tout de même : faire mine de ne rien sentir quand on vient de perdre quelques doigts bouffés par un fauve ! C’est du suicide.

Évidemment, ensuite, vous apercevez du sang sur vous. Comment perdre quelques doigts sans quelques traces de sang ? Comment ne pas rester marquée après une telle attaque.

Oui c’est se suicider que d’ignorer une partie de soi. C’est comme cela que je comprends ce rêve dans son ensemble : le besoin de mesurer les conséquences d’un déni d’une partie de soi sauvage, inconsciente, prise dans une "cage en filets".

Et relisez votre titre : être mort, cette opposition entre être, vivre, et, à la fois, autrement dit en partie, mort, les deux simultanément.

Soyez attentive et ouverte à vos rêves, publiez-les éventuellement, je pense qu’ils ont beaucoup à vous apprendre sur vous-même.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact