Signification rêve

J’ai commis un crime

Cette nuit, j’ai fait un rêve épouvantable.

J’ai commis un crime où j’étais co-auteure.

Je ne connais pas les personnes qui agissaient avec moi, ni l’endroit où nous nous trouvions et qui était particulièrement sordide. Maison abandonnée, détritus, odeur pestilentielle
...
Je ne me souviens pas non plus de la manière dont nous avons tué cette malheureuse victime.

Nous avons jeté le cadavre dans la cage d’escaliers et l’avons déposé dans une cave.
Ensuite, nous nous sommes promis de garder le secret au sujet de ce crime jusqu’au jour précédant notre mort (?). Personne ne connait ce jour.

Je me suis réveillée oppressée comme quelqu’un qui est en train de se noyer tant le poids de ce secret à porter m’était insupportable.

Ce matin, je ne me sens pas bien tant ce rêve avait de la force.

Pourriez-vous m’aider à y voir clair ? Merci d’avance. Palmarosa


Première chose : pas de panique, on a tous tué des dizaines de personnes dans nos rêves, mais le plus souvent on n’en a jamais eu conscience. Mais il aurait suffit que l’on se réveille au milieu d’un tel songe pour que la culpabilité que vous ressentez soit également la nôtre. Nous ne sommes pas coupables de nos agissements imaginaires, c’est une règle heureuse, autrement nous serions tous en prison depuis longtemps.

La victime est une femme ("malheureuse victime"), vous êtes une femme, aussi il est tentant d’imaginer que c’est une partie de vous-même que vous avez tué. Il ne faut pas le dire, mais une partie de vous doit être mise au secret. Laquelle ? De quoi parlons-nous là ? Qui d’autre que vous pourrait répondre à cette question, et encore, si cette question est la bonne.

Finalement, c’est à partir de l’émotion ressentie au réveil que le rêve pourrait aussi trouver un sens. Cette culpabilité, très forte, était déjà au centre d’un rêve que vous aviez rapporté sur ce site. La culpabilité est ce qui vous fait écrire vos rêves, les retenir. Or, dans le cas précédent, vous rapportiez le rêve d’une autre personne. Ici, vous êtes co-auteure. Vous n’êtes jamais (dans ces deux publications tout du moins, pas de quoi faire une généralité effectivement) totalement responsable de l’action des rêves, mais vous en partagez toute la culpabilité.

Deux directions, deux interprétations, il faut connaître davantage de vos rêves pour arriver à mettre en valeur une thématique, vous aider à mieux vous comprendre.



Posez une question ou complétez cet article
  • 10 mai 2015

    Comment dit-on d’une homme qui est victime de quelque chose ?:Une malheureuse victime.

    Donc, "la malheureuse victime" de mon rêve est peut-être une femme et aussi peut-être un homme.
    Je ne m’en souviens plus.

    • 11 mai 2015

      Vous avez parfaitement raison, la victime n’est pas sexuée, elle peut être homme ou femme rien ne le dit, et cela ne change rien, car il s’agit toujours d’une partie interne, d’un potentiel à être, qui, ne s’étant pas exprimé, n’a pas même de genre (masculin ou féminin).

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact