Signification rêve

Scorpion

Le scorpion d’un rêve peut être compris comme le négatif de l’image de l’araignée. "En négatif", l’expression est à comprendre en se référant à la photographie, comme une image inversée. D’ailleurs, les scorpions font partie de la classe des arachnides, tout comme les araignées.

Le scorpion pour une femme

Le scorpion est un symbole masculin. Pour une femme, le scorpion est une représentation de son animus (terme jungien expliqué ici).

Le scorpion, malgré sa petite taille, est réputé pour sa capacité de résistance et d’adaptation. Il capture ses proies avec ses pinces et le venin qu’il projette par son aiguillon est mortel. A noter que sa queue, qui se termine par l’aiguillon, contient également la vésicule qui produit ce venin.

L’image du scorpion, de sa queue dressée, du danger que représente son venin, est une image d’un animus négatif, tout puissant, qui constitue un danger pour l’équilibre intérieur d’une femme.

Le scorpion pour un homme

Pour un homme, l’interprétation d’un rêve de scorpion est davantage à rechercher dans la relation au père. Il faut pour cela s’assurer que d’autres éléments viennent confirmer cette interprétation sur l’objet, sur cette relation.

Une relation négative au père est montrée par le scorpion. Celui-ci est en effet très résistant et constitue une menace permanente. Par sa rapidité, sa capacité à se dissimuler, à être présent même là où on ne l’attend pas, le scorpion inspire la crainte.

On ne peut pas écraser un scorpion, sans risquer de se faire piquer. Le scorpion renvoie certainement à un Œdipe non solutionné.

L’animal qui se tue lui-même

Un jeu cruel consiste à entourer un scorpion de braises. Paniqué, l’animal ne trouve d’autre solution que de se piquer lui-même.

A d’autres occasions, on a constaté que, dans un état de panique, le scorpion pouvait se piquer lui-même, et ainsi se donner la mort, mais non intentionnellement.

Aussi, l’expérience a été reproduite de mettre un scorpion au milieu de braises. Effectivement l’animal tombe comme mort, mais après quelques temps, si on le déplace, il se réveille. Ainsi, c’est sous l’effet de la chaleur que le scorpion passe pour mort.

La conclusion s’impose : le scorpion est l’animal qui meurt à lui-même, mais pour renaître.

Une image de l’ouroboros

L’ouroboros, c’est le serpent qui se mord la queue, cette forme du cercle se retrouvant approximativement dans l’image du scorpion dont la queue (menaçante) revient jusqu’à sa tête.

Jung indique, dans son livre Mysterium conjonctionis : "la substance, en tant qu’ouroboros, se dévore elle-même ; elle ne meurt pas par le glaive, mais se tue au moyen de son propre dard, comme le scorpion, qui est également un synonyme de l’arcane (une des opérations de l’alchimie, secrète et mystérieuse). Elle n’est pas tuée par le poison car c’est un bon venin, un remède à l’aide duquel elle se redonne la vie."

Le scorpion est donc là encore rapproché à la notion de naissance et renaissance de la science alchimique.

La symbolique alchimique du scorpion

En alchimie, l’union du soleil (la conscience) et de la lune (l’inconscient) a dans un premier temps un résultat indésirable ; elle produit des animaux venimeux, tel que le dragon, le serpent, mais aussi le scorpion.

Le scorpion fait donc partie de ces animaux à sang froid qui résultent de l’union de l’obscurité mauvaise présente à la fois dans le soleil et dans la lune.

Le scorpion et l’équinoxe

Dans "Métamorphoses de l’âme et ses symboles", Jung indique l’élément suivant :
"Taurus et Scorpio sont des signes équinoxiaux, ce qui indique que la scène du sacrifice concerne en premier lieu le cours du soleil ; le soleil ascendant, le soleil se sacrifiant à lui-même à la hauteur de l’été et le soleil déclinant."
En précisant : "ce sont des signes équinoxiaux de l’ère de 4300 à 2150 avant J.C. Ces signes, depuis longtemps dépassés, furent conservés dans le culte jusqu’après l’époque chrétienne".

Le scorpion est ici lié à la course du soleil, à ce mouvement de naissance, de croissance, puis de déclin et de mort, avant de renaitre et d’entamer un nouveau cycle.


A lire également

Lézard

Serpent

Posez une question ou complétez cet article
  • 11 décembre 2014

    Bonjour,
    J’ai besoin d’aide pour décrypter mon rêve car cela ne m’indique rien de bon.
    j’ai rêvé que je recevais une nouvelle veste par la poste (ce qui était vraiment le cas aujourd’hui) et dans le colis il y avait un scorpion.
    Je l’ai sortie de la boite et il s’est caché sous le fourneau. Morte de peur je suis bloqué dans l’escalier qui se trouve juste a cote avec mon petit frère. Il a la queue bien relevé et tente de nous attaquer. Un chaton a commencer à l’attaquer (nous n’avons pas de chat) je pense qu’il s’est fait piquer car il a commencer a tourner en rond autour de la table très vite et j’ai crié de peur. j’ai prie le flash de mon téléphone pour bien le voire et j’ai aperçu des yeux brillant et une langue de serpent qui frétille mais je n’ai pas bien vu l’autre animal pour moi c’était un serpent mais je n’ai vu son corps. Et de peur je me suis réveillée. Merci de m’apporter votre aide car c’est la première fois que je rêve de cela.

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact