Signification rêve

Maison bourgeoise

Bonjour.

Je suis en voiture avec mon père.

Nous arrivons devant une propriété avec un jardin bien entretenu, des arbres en bordure et une grosse maison bourgeoise, type 19ème début 20ème siècle, un peu en hauteur sur la gauche.

Celle-ci est massive, à un étage, très bien entretenue, de couleur claire et semble inhabitée. Mon père me dit : "On ne va pas pouvoir y aller en voiture, c’est trop escarpé. Ça n’était pas comme ça la dernière fois."

Et en effet, une sorte de talus, de déclinaison de terrain nous en empêche. A un moment, je suis sorti de la voiture et je trouve dans l’herbe une créature qui y rampe, de la taille d’une main, qui ressemble à un calamar, de couleur blanchâtre. Elle ne m’inspire pas de peur, plutôt un léger dégoût.

Puis nous repartons en voiture, et je m’aperçois que je suis dans la région où se trouve la maison où a grandi mon grand-père (le père de mon père).

PS : J’ai quelques pistes, de par mon vécu, sur la maison, mais je ne m’explique pas bien le "calamar". Cela fait à peu près 2 ans que mes rêves sont truffés de symboles.


Pour tenter d’apporter des commentaires à votre rêve, j’aurais eu besoin :
- des pistes que vous mentionnez : "J’ai quelques pistes, de par mon vécu, sur la maison",
- savoir si vous êtes un homme (comme le sous-entend un participe passé utilisé),
- savoir si ce rêve peut se rapporter à un souvenir d’enfance précis, désagréable, typiquement des attouchements (il fallait que je pose la question pour pouvoir ensuite l’écarter) ?

Bonjour.

- La maison bourgeoise du 19ème, c’est assez clairement la famille de ma mère, qui a fait fortune au 19ème. Mon père vient d’une famille modeste, d’où peut-être le talus (différence de classe sociale).
- Oui, je suis un homme.
- Non, pas d’attouchements, mais le divorce de mes parents, que j’ai mal vécu, quand j’avais 5 ans. La créature évoquée avait la taille d’une main, mais avec beaucoup de tentacules, et se déplaçait en les gonflant et en les relâchant ... étrange ...

Une autre précision, je ne sais pas si elle a une importance : je sais que je suis avec mon père, mais je ne le visualise jamais.


La maison de famille accompagne souvent la remontée à la conscience de souvenirs anciens. Or ici, elle est associée à un calamar blanchâtre et dégoutant, coïncidant avec l’apparition du grand-père. D’où ma question sur d’éventuels attouchements. Sans compter le symbole du jardin qui annonce parfois des révélations sur sa sexualité.

Je publie l’ensemble de ces éléments même s’ils mènent sur une fausse piste pour souligner combien les erreurs peuvent être préjudiciables dès lors que l’interprète pense accéder à une certaine vérité dans un rêve. C’est toujours à l’auteur du rêve d’en trouver une interprétation. Or les éléments apportés en réponse donnent de nouvelles pistes.

Le talus, l’interprétation est excellente, il souligne effectivement une différence de niveau, infranchissable dans le rêve.

Or cette différence de niveau social conduit (la succession dans le rêve s’interprète comme une conséquence) à l’apparition de la "créature". J’ignore ce qu’elle est et représente, mais note :
- qu’elle fait penser à une main, donc permet une certaine emprise,
- qu’elle est associée à un calamar, qui comme le poulpe, la pieuvre, se caractérise par sa capacité à capturer avec ses tentacules (donc là encore l’idée d’être pris),
- qu’elle rampe, ramper signifiant s’aplatir (comme le monstre dans l’herbe) et donc se soumettre.

Toutes les caractéristiques de cette bestiole conduisent à une idée d’enfermement et de soumission. Le blanchâtre, que j’avais associé à du sperme dans mes premières questions indiscrètes, reste un mystère, si ce n’est l’absence de couleur franche. Il reste associé au dégoût.

Dans tous les cas vous fuyez cette maison, cette lignée familiale maternelle, et vous retrouvez alors dans le pays de votre grand-père paternel. Peut-être ne regardez-vous pas en face votre père, mais vous êtes sur les traces du père de votre père.

Il y a donc une identification au masculin, et un rejet du féminin.

Est-ce lié à votre histoire familiale, à des évènements récents, ou bien à votre évolution intérieure, cette seconde hypothèse, une fois n’est pas coutume, n’étant certainement pas à retenir étant donné les éléments familiaux (dont le jardin, la maison, le père et le grand-père) qui occupent ce rêve.

Une interprétation très peu précise, mais un mouvement bien réel que vous pourrez peut-être reconnaître immédiatement ou dans vos prochains rêves.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact