Signification rêve

Trois bobines de rubans de satin

Reve du 20 avril 2014

Je ne me souviens que de ces trois sequences .

1) Je regarde un groupe de personnes en conciliabule, qui forme un arc de cercle. Au centre de ce cercle, il y a un homme, cheveux gris, une cinquantaine d’année je crois. Il semble être celui qui parle. Je comprends qu’une enfant est la seule à pouvoir sauver une situation qui n’est pas explicitée. Il s’agit d’une fillette. Elle est absente de la scène, cependant tous les espoirs des adultes reposent sur elle, c’est ce qu’ils disent.

Flou

Juste un flash :
2) Je regarde une ombre se déplacer très vite le long d’un mur ocre je crois. C’est peut être un démon, c’est noir, ça à l’air épouvantablement furieux, et sans que j’ai pu l’identifier cela se transforme en une fumée noire. Je dis « Attention ça va (le) ou (la) rattraper ! »

3) Et puis, il y a cet homme. Je suis arrivée quelque part. Sur fond noir, un homme aux épaules larges est assis, la tête penchée légèrement vers la droite, sur un ouvrage (je ne sais pas ce qu’il fait). Il porte une chemise blanche. Une lumière vive et blanche éclaire la scène.

Sur sa droite, plus loin, à hauteur de sa taille, il y a 3 bobines de rubans de satin de 2 couleurs différentes. Ces couleurs sont très belles, elles se complètent admirablement :

- 1 bobine de grande largeur couleur jaune bouton d’or-doré
- 1 bobine de petite largeur couleur jaune bouton d’or-doré
- 1 bobine de grande largeur couleur bleu violet velouté, brodé avec du fil de la même couleur bleu violet.

Ces bobines sont disposées de la façon suivante :

- les 2 bobines jaune doré sont sur la même ligne, la plus mince à droite
- la bobine bleu-violet est plus bas, sous la bobine mince jaune-doré.

Je suis venue ou revenue chercher une bobine, la bleu-violet. Je ne me souviens pas du moment où je l’ai déposée, s’il a jamais existé dans mon rêve, mais j’ai l’impression qu’il s’agit d’un retour et que je suis déjà venue ici.

Je demande à l’homme lequel est le mien. (Je demande, mais je suis agacée-irritée de devoir demander, et aussi parce que je sais fort bien lequel est le mien). J’attends sa réponse.

Sans se retourner, sans même me regarder, d’une voix calme et impersonnelle, indifférente ? il repond : « C’est pareil ».

Alors d’un geste vif je saisis le bleu violet (je suis en colère contre le personnage car NON ce n’est pas pareil, et contre moi aussi d’avoir demander et d’attendre sa réponse qui n’en est pas une puisqu’il ne semblait pas voir la différence entre les trois bobines, avant de prendre ce qui m’appartient ) et m’éloigne.

J’ai beaucoup réfléchi à ce rêve, la dernière scène est une énigme... j’ai malgré tout des perspectives d’interprétation, néanmoins, j’aimerais avoir votre décryptage. Merci


Vous avez des pistes d’interprétation et ne les indiquez pas. Or il est évident que personne ne pourra jamais interpréter le rêve d’une autre personne sans connaître ses associations, le contexte du rêve (pour reprendre Jung), ce à quoi lui fait penser les différents éléments (objets : bobine par exemple ; personnage : homme aux épaules larges...) de son rêve.

C’est votre rêve, je veux bien deviner, c’est d’ailleurs l’objet de ces interprétations, mais c’est plus intéressant si l’on ne me prend pas pour un devin (ou si l’on ne me met pas à l’épreuve).

Ce que je peux donc vous confier, c’est que je n’ai pas cherché à dessiner l’ordre des bobines, à comprendre la symbolique de leurs couleurs... C’était trop compliqué, précis, minutieux... Alors j’ai poursuivi ma lecture, et j’ai ensuite ressenti ce que l’homme aux épaules larges vous a dit : qu’importe ! C’est pareil.

Vos précisions, vos attentes donc, d’un côté. Et cette absence d’attention apportée à vous de l’autre.
Serait-ce là une image de la relation à votre père ?

Car c’est vous la fillette, cette personne tellement précieuse, dont on attend beaucoup. Mais une ombre (masculine, UN démon) rôde. Et cette ombre (se reporter à ce concept dans la psychologie de Jung) s’oppose au développement tellement attendu de la petite fille.

Or à cette ombre succède le personnage de l’homme aux épaules larges. On a l’impression que vous ne le voyez jamais que de dos. Jamais un regard à croiser. C’est ce manque qui apparaît dans ce rêve. Cette attente d’un regard.


A lire également

Inspiration

Taches de naissance

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact