Signification rêve

Rêve d’une pommade à acheter au marché

titre donné : Rencontre d’un homme qui ressemblait à Jésus Christ

J’étais dans une cours avec ma grande sœur et d’autres personnes. La sœur m’a envoyé au marché pour payer de la pommade pour les cheveux. On s’apprêtait aussi pour un voyage et elle devait nous devancer et moi je rangeais les affaires de mes enfants pour laisser la maison libre. La pommade se nommait paraffine et et un autre nom que j’ai oublié.

Au marché, il y avait du monde mais pas dans tous les lieux. De retour à la maison, elle me donnait les consignes à suivre et elle est partie et me disait aussi où elle fera escale pour nous attendre. A son départ, je me hâtais pour ne pas oublier quelque chose. Je me suis rappelée de la pommade pour les cheveux que j’avais payé pour la sœur. Je voulais l’acheter pour moi même. En partant j’avais dit aux enfants de bien surveiller la maison et de laisser les ampoules allumées et je faisais la ronde pour voir les lieux et dans la maison, j’ai vu un miroir d’où j’ai vu le reflet d’un femme bien coiffé qui me disait que la pommade était efficace pour les cheveux. Toute la maison était bien éclairée et je suis partie pour le marché pour la deuxième fois.

En route, j’ai vu des militaires qui réglementaient la circulation. Celui qui était en face de moi a fait un signe pour qu’on s’arrête. Quand on a eu l’autorisation de passer, j’ai vu un bus faire un demi tour et des enfants attrapaient les cotés comme pour qu’il s’arrête et je me demandais ce qu’ils allaient vendre. J’ai traversé la chaussée et me voilà dans le marché à la recherche de ma pommade. Les gens m’interpellaient pour voir leur marchandises et je disais que je cherchais une pommade pour les cheveux.

En faisais le tour du marché j’entendais des voix et ça venait d’une maison situé dans le marché et il y avait des arbres près d’elle de longues tailles et je suis allée voir. En entrant, j’ai vu deux hommes qui étaient à l’autel et l’un était habillé en blanc comme au temps des grecs et des juifs avec un long ruban autour de l’épaule et avait une barbe et une moustache et les cheveux longs sur les épaules et parlait dans une langue étrangère et celui qui était près de lui était un homme qui prie pour les malades et il interprétait les paroles de celui que je croix être Jésus. Ce dernier tenait une bible rouge dans laquelle il lisait. Une fois à l’intérieur, je le regardais et les gens les acclamaient. Il ont dit de faire une pause et je suis allée voir les gens qui étaient dans la salle, dans une cours près de la chapelle et j’ai vu des gens de ma famille et mon petit frère avec qui je m’amusais.

Je tenais une carte de recharge et il l’a faite tomber, je tenais mon téléphone mais n’arrivais pas à allumer la torche car le téléphone était éteint. Mais néanmoins on a retrouvé la carte et je suis allée voir les homme et leurs femmes qui étaient couchées et en enceintes. Il y avait une religieuse parmi eux aussi et qui écrivait et elle a dit quelque chose à quelqu’un et je lui ai dit de ne pas parler mauvais aux gens. Mais elle disait qu’ils ne comprenaient pas ce qu’elle disait. J’ai demandé à l’une des femme combien de mois est sa grossesse et elle a dit sept mois mais elle avait un très gros ventre.

Je suis retournée au marché et j’ai vu la pommade que je cherchais et j’en ai pris deux et je suis retournée à la maison et les lumières étaient toujours intenses et on s’attelait pour partir. J’ai suivi l’itinéraire de la sœur et la maison était libre et bien lumineuse.

PS : Quand j’étais parmi les gens de l’église, il y avait une fillette nue tantôt elle me ressemblait quand j’étais petite, tantôt elle ressemblait à ma petite fille et la plupart des temps elle était une fillette inconnue qui se promenait parmi les grandes personne et je ressentais de la peur si elle se dirige vers les hommes. J’avais peur qu’on n’abuse d’elle comme on l’a fait avec moi quand j’étais petite comme elle. Les attouchements mal placés que les grandes personnes me faisaient et qui ont marqué ma vie.



Posez une question ou complétez cet article
  • 27 octobre 2012

    La pommade que vous cherchez pour vous-même, pour l’appliquer sur vos cheveux, recherche deux objectifs :
    - soigner votre tête, vous redonner de la force, les cheveux étant symbole de puissance,
    - vous permettre de retrouver une beauté extérieure, très significative alors que des millions de femmes dans le monde vivent voilées.

    Or, à force d’errer sur ce marché, vous finissez par trouver cette pommade. Et à la fin de votre rêve, vous retrouvez la maison illuminée, la maison étant le symbole de votre moi intérieur.

    La progression de ce rêve est plutôt positive, malgré les indications que vous apportez en post scriptum. Ces informations sont essentielles par ailleurs pour mieux comprendre la série de rêves que vous avez publié sur ce site, mais ne viennent pas annuler l’espoir que préfigure celui-ci.

    • 28 octobre 2012

      BOUJOUR

      Merci pour l’interprétation de mon rêve, vraiment je ne sais pas comment vous le dire mais je pense rester positive pour tout.

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact