Signification rêve

Angoisse d’une agression dans un aéroport

J’ai rêvé dernièrement que je me dirigeais dans un aéroport afin de prendre un vol avec ma belle-mère, ma sœur et ma belle-sœur.

Afin d’accéder au terminal, je me suis dirigée seule vers une porte ou il y avait des escaliers interminables à prendre, je me voyais survoler ces interminables marches.

Je me retrouve dans un sous-sol sombre, ou il y a plusieurs portes qui mènent à des toilettes, accompagnée de ma fille qui a 10 ans. Là je me retrouve en panique car je sens qu’un homme va venir nous agresser.

Alors je prends ma fille et je me cache dans une pièce ou je nous protège avec un matelas et je pose ma main sur la bouche de ma fille pour ne pas qu’elle crie et je ferme les yeux en ayant très peur. Et là je me suis réveillée en panique et ce rêve me tourmente encore aujourd’hui.


Dans un aéroport, avec d’autres femmes proches de vous, vous vous apprêtez au départ.

Mais alors vous franchissez une porte et descendez un escalier interminable, vous descendez en vous, au plus profond de votre être, dans ce sous-sol sombre aux portes multiples qui pourrait être une image de votre inconscient.

Et là vous trouvez l’angoisse. Une angoisse potentielle face à un homme que vous ne voyez pas d’ailleurs, angoisse devant l’idée d’un l’homme menaçant.

Si je suis votre énoncé de ce cauchemar, votre fille n’est pas présente au début du rêve, lors de votre arrivée à l’aéroport. Elle n’est pas là non plus lorsque vous descendez les marches. Elle n’apparaît que plus tard, lorsque surgit l’angoisse. Ce rêve vous replacerait donc, vous et vous seule, au moment de l’enfance, et plus précisément de la période oedipienne.

La peur de l’homme menaçant vous conduit à vous cacher sous un matelas. Il faut lire l’explication de ce symbole, car généralement le matelas est à rapprocher des défenses psychiques. Ici, le matelas est sur vous, il vous protège certes, mais cette sur-protection vous étouffe également. Vous êtes sous votre matelas au lieu de prendre l’avion avec les autres femmes du rêve, d’accéder vous aussi à votre vie de femme.


Merci pour cette analyse ! Oui effectivement ma fille n’apparaît que quand je suis arrivée au sous-sol. J’ai oublié de préciser que le matelas n’était pas couché sur nous mais que nous étions debout et que l’on se cachait derrière le matelas qui était là comme un bouclier.


Le matelas comme un bouclier, le sens reste intact.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact