Signification rêve

Meurtrière et super-héros

Une affreuse femme retenait captif beaucoup de personnes dont ma sœur et moi. Elle prenait plaisir à les torturer et à les tuer.

A un moment je suis aux toilettes assise sur les cuvettes et le papier peint devant a plein de tâches de sang, de petits points rouges de même épaisseur. Une vision d’horreur !

Je tente alors de m’échapper, il y a un trousseau de clefs à la porte,
j’ouvre doucement et m’enfuis. Je me vois courir et dans la précipitation, le trousseau se casse et les clefs tombent sur le sol plus loin. Je réussis qu’a en récupérer une sur deux.
Tant pis, je continue mon chemin et tombe sur des alliés de la "résistance". Je me souviens d’un homme, il a un ordinateur en sa possession.

Évidemment, cette meurtrière s’est vite aperçue que j’avais pris la fuite.
Alors un message audiovisuel est apparu sur l’écran de l’ordinateur.
Il y avait comme un profil d’homme avec seulement des respirations.
Il n’avait pas besoin de parler, ce genre de respiration
(un peu comme dans les films d’horreur) étaient déjà assez effrayantes !
Alors j’ai voulu détruire cet ordinateur pour cesser d’entendre ce bruit en donnant des coups de pieds mais l’homme à côté m’a dit d’arrêter qu’il ne fallait pas le détruire. Alors je l’ai ensuite éteint !

Je savais que si elle n’arrivait pas à m’atteindre avec ça, la meilleure arme dont elle disposait était ma sœur qu’elle n’hésiterait pas à torturer et à descendre.
Il fallait y retourner mais avant il fallait selon l’homme retrouver la seconde CLEF, je l’ai retrouvée non loin ou la première clef se trouvait !

Je me suis rendue, je n’avais pas le choix et j’ai vu toutes ces personnes qui étaient dans une cellule, en les voyant j’ai compris que c’était des "Super-héros" et j’en faisais parti...
Il y avait aussi cette horrible femme avec tout un groupe d’homme vêtu de vert avec des fusils, à ses ordres. Autant dire qu’on était pas sorti de l’auberge...

Pourtant un soir, un soldat de peau "noir", est venu nous libérer pendant qu’un autre "blanc" de peau offrait ses plaisirs à cette folle alliée. Il y avait comme une mutinerie, un changement de camps.

Libérés, nous étions d’un côté les super- héros et ce soldat "noir"
face à cette femme et quelques soldats.
Son plan avait échoué. S’en suit une scène un peu étrange...

Il fait noir, nous sommes dans une pièce, assises l’une en face de l’autre, les pieds qui se collent à celle de l’autre comme des miroirs...
On se donne des coups et à chaque coup, du verre provenant de nos chaussures se brise, éclate. On voit voler ces morceaux juste au dessus de nos chaussures.


"la meilleure arme dont elle disposait était ma sœur" : vous comprenez la remarque faite à la suite d’un rêve précédent sur les particularités de la gémellité. Votre sœur est une continuité de vous-même ici encore, elle est une arme que l’on peut utiliser contre vous. Tandis que vous, vous êtes le super héros. D’ailleurs, c’est toujours vous qui sauvez votre famille dans vos rêves. Ce côté sauveur serait à analyser.

Le soldat "noir" serait là encore une image de votre animus, c’est lui qui vient vous sauver de cette femme, qui, au final, est un miroir de vous-même.

Que représente-t-elle de vous ? Dans tous les cas, ce combat pied à pied (faisant penser au peau à peau du bébé avec sa mère) permet de briser la glace, de faire voler en éclat le verre qui vous sépare.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact