Signification rêve

Un ami à qui j’avouais mon amour

Il y a quelque mois de ça, j’étais très attirée par un de mes amis ( je suis une femme lui un homme ).

Mais cette attirance s’est estompée, bien qu’il reste quelque chose.

Je le vois tous les jours, nous sommes dans la même classe.

Cette nuit j’ai rêvé que j’étais dans une grande maison de vacances avec plein d’amis, mes frères et sœurs, même des célébrités ( la logique ?) et il était là...

Donc je suis allée le voir et on a décidé d’aller se balader. En marchant on discutait et puis on s’est arrêtés et puis je l’ai embrassé et il a répondu à mon baiser en me portant, et j’ai encerclé mes jambes autours de sa taille (il n’y avait rien de sexuel).

Et je me suis réveillée déçue que ça soit uniquement un rêve.


Quand vous dites : "(il n’y avait rien de sexuel)" j’entends, sans les parenthèses : il y avait quelque-chose de sexuel.

Alors on ne parle pas forcément de l’acte sexuel, mais de l’origine de la pulsion, de la libido au sens freudien, le nom donné à cette pulsion d’origine sexuelle et qui nous anime.

Après, sur ce point de la nature sexuelle de la pulsion, Jung s’est séparé de Freud, car pour lui la pulsion ne pouvait se limiter à cette source sexuelle.

Mais là, dans votre rêve, c’est le désir qui se dit. C’est bien, le désir. Ça nous traverse, comme quelque-chose de transcendant d’ailleurs. En fait, c’est la vie. Votre rêve dit la vie qui vous anime jusque dans votre sommeil.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact