Signification rêve

Alliance avec le Pape

J’étais en classe et un professeur que je n’apprécie pas forcément, sans pour autant la détester, m’a interrogé. Je lui réponds mais elle me casse directement en disant que "c’est n’importe quoi" devant toute la classe.

Je me suis mise en colère et lui ai sorti ce que j’en pensais puis suis partie du cours. Elle a demandé à des élèves d’aller me chercher comme si je lui étais importante...

Ces élèves me demandent d’arrêter de courir mais je continue de fuir dans l’établissement. Je finis par m’arrêter et là ils me prennent un anneau en or qui était en ma possession !
Je leur ordonne de me le rendre, chose qu’ils font.

Je me retrouve alors chez moi avec ces élèves qui s’allient à moi et me protègent. Des ennemis approchent, ils me cherchent et sont prêts à entrer.
Ils me veulent moi et probablement cet anneau.

C’est incroyable mais je ne suis plus "moi".
Je suis un Pape, vêtu d’une longue robe blanche, vieux et chauve (traditionnel).
Je passe par la fenêtre et là se trouve un gros tuyaux qui, en m’agrippant dessous celui-ci, me permet progressivement d’atteindre l’autre côté.

J’arrive à la gare avec mes deux élèves protecteurs afin de quitter cette ville. Le train arrive et je suis la seule à pouvoir monter puisque la porte se ferme juste après moi. Ces élèves pleurent en me voyant m’éloigner d’eux.
De loin, je leur dis que je les attendrais au prochain arrêt.

Enfin après ce voyage en train je me retrouve finalement dans un joli coin, avec une immense demeure en pierre, une sorte de château en pierre. J’avance et me dirige vers un coin d’herbe et voit des prêtres (papes) qui prient à l’air libre. Je vais à leur rencontre et leur explique ma situation. Ils acceptent de me protéger moi et l’anneau.

Je partage un repas, avec énormément de gens, des prêtres, des enfants à l’intérieur d’une pièce vide, il y a seulement de longs bancs en bois qui nous permettent de nous asseoir côte à côte autour de ce carré. Un lieu simple, calme, modeste tout comme le sont ces prêtres...
Je finis par sortir, je marche dans l’herbe puis je vois des amis et ces 2 élèves dont l’un me serre dans les bras. Nous sommes heureux de nous retrouver !


Au début du rêve vous vous mettez en colère, vous laissez exprimer vos sentiments qui ont leur logique, et sont parfaitement rationnels (l’attitude de ce professeur est castratrice), comme les pensées, qui, elles, suivent pourtant une autre logique, les deux étant à distinguer.

Ce combat entre sentiment et pensée est habituel : ici vous refusez de vous raisonner. Vous suivez votre sentiment mais c’est votre émotion qui vous pousse à fuir, et votre intuition qui vous guide. Partant du rationnel vous vous laissez aller à l’irrationnel.

Le rationnel tente de vous remettre dans le droit chemin, des élèves envoyés par le professeur tentent de vous rattraper, jusqu’à ce qu’ils reconnaissent en vous cet anneau. L’anneau vous fait porteur de la vérité, que vous opposez alors aux ennemis qui approchent, les élèves se rangeant alors à votre côté.

Le lien entre l’anneau et les prêtres passe par l’image du pape. En tant que pape vous êtes en lien avec Dieu, en psychologie avec l’inconscient (et même l’inconscient collectif de Jung).

Après quelques péripéties, vous poursuivez seule votre chemin, car vous êtes la seule à porter l’anneau. Ce sont les prêtres qui pourront finalement vous accueillir, témoignant du lien sacré qu’ils reconnaissent en vous. Vous partagez avec eux une nourriture simple, évidente. Cette réconciliation et reconnaissance pour permet alors d’accueillir les autres élèves.

Dans ce rêve vous portez en vous la connaissance de votre inconscient, et celle-ci vous donne accès à une vie spirituelle qui vous éloigne d’une vie banalisée (pour prendre un terme de Paul Diel étudié dans un dossier de ce site) et vous conduit vers une vie où les nourritures attendues sont simples et évidentes.

C’est un très beau rêve, or je viens d’interpréter le rêve intitulé : L’envie de tuer en toute "conscience" ? Il serait assez logique que ce rêve qui vous place parmi les prêtres anticipe le suivant, très violent, et vous oblige à analyser ce second rêve à partir de la conscience que vous avez maintenant de votre inconscient.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact