Signification rêve

Dans une salle de spectacle

Bonjour,

Merci de m’avoir répondu avec précision à propos du rêve précédent. :-)
Celui-ci date de cette nuit, il se passe dans ce qui semble être une salle de spectacle.

Je suis dans une salle pratiquement vide, plancher en bois, pas de fauteuil, pas de spectateurs.

Il y a quand même une représentation en cours : sur scène, il y a un immeuble auquel manque la façade, de telle sorte que l’on puisse voir à l’intérieur des appartements.

Il y a des gens qui s’activent à l’intérieur de cet "immeuble" à tous les étages, une (des ?) histoire(s) se déroule(nt), chacun est dans son rôle, mais rien de bien spécifique n’en ressort, c’est plutôt une ambiance globale.

Tout à coup, à ce qui semble être la fin de la représentation, la façade se referme en un beau mouvement spiralé comme un grand vortex noir (formes mathématiques identiques mais de tailles différentes qui s’emboitent les unes dans les autres (fractales))... qui ferme totalement la scène.

Je me trouve ensuite dans le sas d’entrée de la salle de spectacle, entre les 2 grandes portes d’entrée. Je regarde l’appariteur, attendant son feu vert pour faire entrer le public (qui n’a donc pas vue la représentation...) dans la salle (!) .

Celle-ci a été garnie de tables où les gens s’assoient pour boire un verre et parler. J’entre et me promène parmi eux, et à un moment, j’entends la metteuse en scène (que je connais bien) qui parle à sa mère, lui expliquant que le rôle de la petite fille était en fait joué par un garçon. Celle-ci (la mère) est surprise.

réveil


Le précédent rêve invitait à une rencontre avec l’inconscient. Celui-ci semble être une réponse.

C’est amusant cette salle de spectacle, c’est exactement la métaphore utilisée sur ce site pour expliquer la construction d’un rêve.

Après une première lecture, il faut en particulier souligner 2 symboles qui se complètent : la spirale ("spiralé") et le "vortex". Ces mouvements sont le moment d’une dynamique très forte, annoncée par le "Tout à coup" au début du paragraphe. Ce mouvement correspond à la transposition en images d’une modification de la circulation de l’information en vous-même (ouverture d’une nouvelle voie synaptique). D’où un avant et un après dans ce rêve, les différences étant à noter pour comprendre ce qui s’est passé. Le changement de lieu dans la salle de spectacle correspond à ce mouvement.

Ainsi, au début du rêve vous êtes seul dans la salle, celle-ci est totalement dénudée, inhabitable finalement. Toute la vie est sur la scène, dans cet immeuble ouvert, à distance.

Puis vous faites entrer les spectateurs dans la salle, elle est devenue accueillante, vous êtes passé du rôle de spectateur passif à celui d’ouvreur actif, d’acteur, vous promenant parmi ce petit monde intérieur.

Vous observiez de loin toutes ces personnes, que j’aurais envie d’interpréter comme vos "objets internes" (représentation des objets externes, le terme psychanalytique d’objet dissimulant le plus souvent et plus simplement des personnes), car toutes ces gens dans l’immeuble représentent des parties de vous-même. Et maintenant vous les laisser réellement entrer en vous (la salle symbolisant votre psyché), avec maîtrise, pouvant plus facilement vous déplacer entre ces objets internes.

La conclusion du rêve est essentielle il me semble, et tout le rêve serait bien tourné vers elle, en revanche je n’y comprends rien : "la petite fille était en fait joué par un garçon". Qu’est-ce que cela veut dire. La phrase est significative à n’en pas douter, mais vous seul pourriez aider à la comprendre. Qu’est-ce que cela dit pour vous ? A quoi pensez-vous en répétant cette phrase ?

De mon côté, en utilisant une inspiration jungienne, je retiens surtout le passage du masculin au féminin, le garçon avait un rôle féminin, or l’apparition du féminin dans le masculin (le petit garçon étant aussi capable d’être une petite fille) s’apparente à celle de l’anima (voir les "bases de l’interprétation" jungienne pour mieux comprendre cette interprétation).



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact