Signification rêve

Billet Ticket Titre de transport

Pour acquérir un billet, il faut de l’argent, sans quoi des contrôleurs risquent de verbaliser le rêveur. La symbolique de l’"argent" et des "contrôleurs", détaillée dans notre dictionnaire des rêves (suivre ce lien), complète donc celle du ticket.

Ne pas avoir son billet dans le rêve

Le plus souvent, c’est dans un rêve de train que l’on n’a pas son billet. Ne pas posséder son titre de transport est angoissant, car tous les autres voyageurs ont l’air de s’en douter, le contrôleur approche : le rêve peut devenir cauchemar.

Le contrôleur symbolise la justice interne et veille à repérer les fraudeurs. Durant son contrôle, tous les autres voyageurs ont les yeux rivés sur le rêveur. La confrontation entre sa vérité intérieure et son environnement extérieur est toujours forte puisque l’objet de ce rêve est justement de déterminer si l’on a vraiment les moyens d’être là où on l’on est, si l’on possède bien l’énergie nécessaire à assurer notre train de vie. Par "train de vie", il faut comprendre notre manière de vivre, nos ambitions, qui dépassent largement le cadre de notre réussite professionnelle.

Ne pas avoir son billet, c’est ne pas avoir l’énergie nécessaire pour nous maintenir à notre place. Il faut payer pour rester dans le train de la vie, obtenir son ticket en se dépensant davantage. Pour acheter un titre de transport, il faut augmenter ses moyens personnels, sa richesse intérieure.

Avoir un billet mais se tromper de classe

Il a longtemps existé dans le métro parisien une première et une seconde classe. D’ailleurs, même si l’on n’a pas vécu cette époque, on connait généralement cette information. Dans les trains, la première classe reste une réalité. De même les avions sont divisés en classes : classe affaire, business...

Dans un rêve, on peut donc posséder son ticket mais se tromper de classe. Deux cas de figure sont alors à envisager.

Si l’on possède un ticket de classe inférieure, que l’on voyage en première classe avec un billet de seconde, alors un sentiment de honte nous accompagne durant ce voyage, la peur d’être repéré nous paralyse à notre place. Celui qui vit au-dessus de ses moyens (non pas financiers mais personnels) risque en effet d’être verbalisé sous le regard de tous les voyageurs.

A l’inverse, voyager en seconde classe avec un billet de première est un peu absurde. Et pourtant, n’est-ce pas un sentiment relativement fréquent ? L’impression de posséder les capacités pour faire davantage, pour accéder à une vie plus riche. Dans le rêve, le voyageur qui possède les moyens financiers (capacités personnelles) de s’offrir davantage devrait à son réveil méditer ce message ambitieux.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact