Signification rêve

Distribution de lopin de terre et arrestation d’un homme

Bonjour à vous et merci,

Cette nuit j’ai rêvé que j’étais dans un endroit près d’un mur et on distribuait des lopins de terre aux gens. Parmi eux il y avait une voisine et chacun s’attelait pour construire sa part. Je me disais que si j’avais postulé peut être il y en aurait aussi un pour moi.

Je suis allée voir à l’intérieur de la cours et j’ai vu mon petit frère, je lui ai dit qu’on donnait des terrains aux gens dehors et que si on avait fait un hangar on pouvait en avoir un. Mais il m’a répondu que lui cherchait plutôt à l’intérieur car il travaillait déjà avec eux et qu’il pouvait en avoir ici aussi.

Sur place des gens sont venus commander des motos avec ces personnes. Sur la voie, il y avait plein d’arbres, de lumière sur toute l’allée. Arrivée à la maison, je me préparais pour aller à l’école et une femme est venue avec son enfant malade et qui faisait ses excréments partout et sa mère faisait tout temps la lessive et je faisais des arachides sucrés dans une marmite. Au début, je ne voyais pas les arachides mais le sucre qui se caramélisait seulement et lorsque j’ai descendu la marmite du feu, tout la marmite était remplie et il y avait trop de sucre sur les arachides. La femme a étalé son drap avec trois coussins collés au drap et elle avait demandé à une autre femme de prendre pour elle mais celle-ci ne voyait pas et je lui ai indiqué.

Je me suis levée pour aller à mon école et des étrangers sont venus et je devais m’occuper d’eux. L’un d’eux n’arrivait pas à ouvrir la porte et quand je suis allée pour l’aider, j’ai ouvert la porte avec une telle facilité que je me demandais si elle était vraiment bouclée. Quand j’ai ouvert la porte, j’ai vu que la serrure était brisée et l’homme disait qu’il la changerait après. J’ai pris mes cahiers pour partir et ma moto, mais j’ai constaté qu’elle était en panne. Aussi, je décidai de marcher pour aller à l’école. A la porte, j’ai croisé Aïcha, une cousine, qui m’a proposé que son fils me dépose car ils étaient venus avec une toyota hilin der noire. Je lui est demandé l’heure et elle a regardé sa montre et m’a dit 11h45 ou 53 minutes mais je ne me rappelle pas exactement de la minute mais l’heure était passée pour mes cours d’informatiques car ça débutait à 8h.

Je suis restée et aidais pour les travaux ménagers. Je voyais les gens qui venaient et petit à petit, la cours était remplie de monde et tout le monde avait le regard sur un jeune homme qui était blanc avec des habits noirs un blouson en cuir et un jean et des écouteur, il était là pour aider les pauvres. Les policiers ont su qu’il était dans la cours et un d’eux le surveillait. Au début, je pensais qu’il voyait le policier mais c’est quand j’ai vu qu’il voulait fuir à la vue des policier que j’ai su qu’il ne voyait pas le policier qui était pourtant en face de lui dans la cours. Je me disais aussi que les écouteurs pouvaient le déconcentrer et l’empêcher de le voir. Ils l’ont attrapé et je disais à la femme pourquoi elle n’a pas prévenu le jeune homme que le policier le cherchait ? Et elle m’a répondu que si on vole on doit être en prison et je lui disais qu’il le faisait pour aider les pauvres. Elle me dit qu’un vol reste un vol. Elle aussi se préparait pour aller travailler et sa mère lui disait de manger avant de partir et elle m’expliquait que sa fille ne mangeait pas assez ainsi que son mari.

Elle travaillait dans l’installation des fils électriques. Elle portait une robe satin rose comme les robes de nuit. Je discutais avec le policier qui était dans la cours et il me disait qu’il allait tout faire pour aider le jeune homme, que des personnes puissantes étaient derrière tout ça et que s’il collaborait il serait libéré car ils cherchent la vérité. Les étrangers me disaient que la belle mère de ma soeur était malade et elle voulait voir son benjamin et ils l’ont amené. Je suis allé chercher mes habits chez mon voisin qui est repasseur et quand j’ai voulu payer il m’a dit de laisser.

MERCI


Un rêve très dense, aussi je me permets d’y apporter des éléments de réponse plus qu’une interprétation globale.

Or le premier élément que je souligne est l’opposition entre "eux", ces puissances qui décident de la vie des gens, et le "rêveur" qui rencontre de multiples obstacles.

Eux, ce sont ceux :
- qui distribuent la terre,
- pour lesquels travaille votre frère,
- qui vendent des motos,
- qui dirigent la police (voir le sens du symbole de la police),
- qui ont pour mission de rechercher la vérité.

Face à cette puissance mal définie, le rêveur connait des embuches successives :
- il imagine le moyen de bénéficier d’un lopin de terre mais finalement ne s’en verra pas attribué,
- doit s’occuper de l’enfant malade de sa voisine (encore cet enfant malade, celui qui était au centre d’un précédent rêve partagé sur ce site),
- ne parvient pas à préparer des arachides sucrés,
- a une moto en panne (voir la symbolique de la moto, l’absence de liberté dans ce rêve),
- est en retard pour ses cours (même sens qu’être en retard pour prendre un train, aller au travail...),
- ne parvient pas à prévenir l’arrestation de l’homme qui aidait les pauvres.

Au final, quelles sont ces forces qui dirigent votre vie malgré tous vos efforts ? Quelles puissances vous empêchent de vivre en accord avec une qualité qui s’affirme dans vos rêves, la générosité ?



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact