Signification rêve

Vent, tempête

Dans les rêves, malgré les apparences, la tempête est plutôt bienvenue.

En effet, le vent est le "pneuma", le souffle de l’inconscient.

Lien entre le vent et le spirituel

Pour commencer, un rappel de latin pour souligner la racine commune entre ces deux mots :
- spirare : respirer
- spiritus : esprit

Respiration, souffle, vent, la symbolique reste identique, il s’agit d’accompagner une manifestation de l’esprit. Dans les histoires, c’est alors généralement un fantôme qui apparaît. Dans les rêves, c’est l’inconscient.

Le vent n’apporte pas des certitudes mais de l’inspiration. Il est la source d’une information de direction donnée non pas par l’intellect mais par l’inconscient. Or si l’on étudie ses rêves, c’est justement pour recevoir les messages de notre inconscient. La direction du vent est alors toujours bonne à suivre.

Point de départ et point d’arrivée

Si l’on rencontre un rêve qui souligne une difficulté rencontrée par le rêveur, ce rêve peut traiter de deux éléments liés évidemment mais bien différents :
- Le point de départ de ce rêve : pourquoi cette difficulté, ce mal-être, quelle en est l’origine ?
Une interprétation analytique s’impose alors, cherchant à comprendre la situation actuelle du rêveur et des explications aux blocages actuels dans sa vie passée. Or c’est le rêve qui peut pointer l’origine de ces conflits anciens.
- Le point d’arrivée : vers où l’inconscient du rêveur l’emmènerait-il pour sortir de sa situation actuelle. Dans ce cas, le rêve indique une direction de vie.
L’interprétation sur le plan initiatique est alors à privilégier. Pour cela, il faut suivre le sens du vent indiqué par le rêve.

Faut-il faire confiance à l’invisible ?

Suivre le vent, être emporté par le vent, au final, est-ce positif ? Lorsque le rêveur cherche à maîtriser sa vie, lorsqu’il s’est réfugié depuis longtemps dans l’intellect, il est normal que, durant son sommeil, son inconscient l’emporte dans quelque tempête où le vent soufflera fort.

Oui, dans ce cas, se laisser emporter par le vent est très positif, durant ses rêves bien sur, mais aussi en dehors du sommeil. Il faut savoir respirer un peu, lâcher prise et faire confiance à son inspiration.

Cependant, une tempête trop violente deviendra destructrice, comme un incendie, une explosion... La destruction par les flammes comme par le vent peut être une image d’avertissement devant la violence de moins en moins contrôlée de l’inconscient.

Exemple de rêve de vent


Je me rappelle qu’on m’avait demandé d’aller chercher ou acheter quelque chose, je ne sais plus quoi, je suis partie avec mon amie, il faisait nuit, j’avais déjà peur car j’étais dehors au plein milieu de la nuit, il faisait sombre et il n’y avait personne.

Puis soudain, je vois la silhouette d’un homme avec son chien attaché, j’ai eu très peur, puis a côté je vois la silhouette de trois personnes, je pense que c’était une mère avec ses enfants, j’ai eu encore plus peur, je me sentais affreusement mal à l’aise, mon amie n’avait pas l’air d’avoir peur ou de se sentir en danger.

Puis d’un seul coup le vent me pousse par derrière, je pensais que je j’allais tomber, mon amie a commencé a rire (en fait je suis très mince et on me fait souvent la blague de faire attention que le vent m’emporte) seulement ce n’était pas une blague, il me portait vers le haut, puis mon amie me tient par la main de toute ses forces, le vent était super fort, mon amie arrivait a peine a me tenir, je n’avais jamais ressentie une peur pareille

Puis au moment où elle allait me lâcher, je me suis réveillé au milieu de la nuit au bord des larmes, ma peur était réelle, je me sentais en danger même après m’être réveillée et je n’ai pas pu ouvrir les yeux par peur où je ne sais quoi.

Avant le vent, pourtant accompagnée de son double féminin, la rêveuse accède à la vision :
- d’un homme et de ses instincts (son chien),
- d’une femme devenue mère.

Et dans l’angoisse naissante à la vue de ce masculin et de ce féminin potentiels, le vent pousse, fort, par derrière, vers le haut, il emmène vers la nuit noire, l’inconnu, l’inconscient. Une main reste là comme un lien primaire, mais quand il lâche le réveil s’impose, peut-être pour que la marque de la puissance de l’inconscient demeure dans la conscience. Oui, l’angoisse ressentie face à un tel rêve est compréhensible, mais cette puissance est aussi source d’énergie, une source dans laquelle il faut apprendre à extraire l’énergie de vie qui anime également notre vie consciente.


A lire également

Gauche


Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact