Signification rêve

Cauchemars suite à la mort d’amis proches

Je suis un garçon de 18 ans, avant d’expliquer mon cauchemar je vais vous dire d’où il vient.

Il y a 4 ans maintenant, ma meilleure amie est morte dans un accident de voiture, cela m’a énormément traumatisé, mais j’ai pu me ressaisir avec quelques séances de psy, mais ce cauchemar ne voulait pas disparaître.

Puis, 2 ans après, un ami proche est mort d’une crise d’asthme.

Et il y a quelques mois, un autre ami proche est mort noyé dans sa piscine.

Avec tous ces événements, mes cauchemars ont commencé à être encore plus réguliers qu’avant, c’est passé d’une fois par mois à plusieurs fois par semaine. Je me sentais si impuissant de voir ces gens que j’aime disparaître sans crier gare et sans pouvoir rien faire.

Maintenant je vais vous expliquer mon cauchemar : je suis seul, assis dans le noir complet, je ne vois rien. Puis j’entends des voix qui m’appellent, je me bouche les oreilles pour ne plus les entendre, puis je cède et je commence à courir pour essayer de les atteindre, mais, à un moment, quelque chose me tire vers le sol, puis je commence à manquer d’air comme si je me noyais, je baisse la tête et vois des choses bizarres me tirant vers le bas, et quand je lève la tête, je vois mes amis décédés, puis je me réveille essoufflé.

Voilà, donc si vous pouvez m’aider, je veux bien savoir la signification de ce cauchemar, mais je voudrais surtout savoir si il y a un moyen de les faire cesser, car cela affecte ma vie de tous les jours, je suis constamment fatigué, et je pense que cette habitude à une grosse influence sur mes études.


Merci d’avoir partagé ce passé douloureux, et qui éclaire évidemment ce cauchemar récurrent.

Quelle autre signification chercher en effet que l’expression d’une très grande détresse d’une part, et de culpabilité d’autre part, suite à ces morts rapprochées. Je ne vois pas d’autre sens, ni de besoin de chercher autre chose dans ce cauchemar : un appel, le besoin d’y répondre, et le sentiment d’incapacité, de retour vers le bas, vers la terre et les réalités.

Certes, on peut aussi chercher dans ce rêve des éléments fantasmés qui permettent une identification à ces amis décédés. Ainsi, cet essoufflement ("je me réveille essoufflé") n’est certainement pas une simple coïncidence avec la crise d’asthme dont est mort cet ami. Et puis vous écrivez : "je commence à manquer d’air comme si je me noyais". Là encore, le manque d’air est à rapprocher de la noyade de cet autre ami.

Mais ce cauchemar n’a pas vraiment à s’expliquer. Ce qui est travaillé inconsciemment ici, ce sont ces pertes, la culpabilité ressentie surtout, à vivre malgré eux, c’est le besoin d’intégrer ce manque, de pouvoir l’accepter afin de parvenir à vivre avec.

Ce que vous pouvez faire pour l’arrêter, peut-être, c’est de l’écrire sur ce site à chaque fois qu’il advient. Que ce partage récurrent permette non pas de le banaliser, mais de l’amplifier quelque part, afin de pouvoir noter chaque fois les éléments nouveaux, les petites différences, qui conduiront petit à petit vers autre chose certainement, et la fin de ce cauchemar récurrent.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact