Signification rêve

Couteau, bagues et pommes rouges

Je suis dans un gymnase, un garçon insiste pour que je descende en bas avec lui car il me dit avoir oublié quelque chose. En regardant le bas des escaliers,
j’ai vu à quel point il faisait sombre de plus sa façon d’insister me faisait encore plus peur. Je ne crois pas qu’il avait de bonnes intentions à me faire descendre avec lui. Je ne voulais pas, il commença à descendre les escaliers jusqu’à ce qu’il fut coupé en plein élan...

Il s’immobilisa et tomba au sol. Il fut poignardé.

Son agresseur se trouvait maintenant devant moi, c’était un jeune homme châtain plutôt mignon d’ailleurs.
Je me suis dit que c’était à mon tour d’y passer, d’être embrochée !
Or que fait-il ? Il me sourit. Un sourire remplit de malices... Il ne m’a pas tué...
Je cours et dis à tous de quitter le gymnase, un meurtrier s’y trouvant.

Cette nuit là je me souviens d’une autre scène

J’étais dans un endroit assez joli, ancien avec une bâtisse en pierre.
C’était le domaine de mon père qui semblait être une personne noble, importante.

Je me trouvais dans le jardin, cette belle étendue verte. J’ai aperçu une bague que je me suis empressée de ramasser. Je me demandais ce qu’elle pouvait bien faire là. On m’expliqua que les nobles avaient pour habitude de faire tomber leurs effets dans le jardin. En effet... Il y avait pleins de bagues dans l’herbe à chaque recoin. Je les ramassais. Elles étaient plutôt imposantes et avaient pour celles que j’ai contemplé, une grosse pierre au centre parfois blanche ou verte (comme une chevalière)

Je les ai rapportées à mon père qui était en train de lire une lettre de mon oncle. Il n’évoquait pas trop le sujet de mon oncle, j’ai alors pris la lettre et je me souviens qu’il disait à mon père les lieux dans lesquels il allait prochainement se rendre. Il semblait en fuite ! Voilà pourquoi mon père ne voulait pas m’en parler ! Je n’en saurais pas davantage.

La nuit suivante j’ai fait un rêve plutôt bizarre, un remake de Blanche Neige.

Dans le rêve, en tant que comédienne, j’avais pour rôle celui de l’affreuse méchante vieille femme, un rôle qui me plaisait étrangement car lorsqu’une fille arborait le même physique que moi lors d’une scène, j’ai compris qu’elle prenait mon rôle et je ne voulais pas cela, ca m’a mis en colère.

J’assiste alors à une scène vu de l’extérieur :
Il y a cette vieille et méchante femme qui semble être moi mais je ne suis plus dans ce corps et devant elle une mignonne jeune fille aux cheveux clairs.
Entre eux se trouve une branche de bois qui sort de l’herbe contenant de magnifiques belle pomme rouges bien rondes bien lumineuses.
La vieille femme invite la jeune fille a en déguster une. Est ce que ses intentions étaient mauvaises ? Je ne sais pas mais dans Blanche Neige c’est pour lui ôter la vie qu’elle lui tend une pomme rouge...
Toujours est-il que cette jolie jeune fille cède à la tentation, s’empare du fruit et le croque.


Si vous voulez des interprétations des contes de fée, il y a 2 livres passionnants : l’un écrit par un freudien (Betelheim), l’autre par une jungienne (Von Franz), chacun proposant des interprétations aux différences souvent passionnantes.

Moi, plus que blanche neige, je retiens la fin, vers laquelle le rêve tendait : "cette jolie jeune fille cède à la tentation". Or vous n’arrivez pas à vous identifier à celle-ci, mais plutôt à la méchante sorcière.

Cependant, comme toujours dans la majorité des rêves, il n’y a qu’un seul personnage : vous-même. A la fois ce personnage extérieur de la méchante sorcière et la jeune fille qui cède à la tentation.

Ces rêves parlent de sexualité. Notez les 3 symboles que vous avez choisis pour titre : le couteau, symbole phallique par excellence, la bague, symbole de l’union, et la pomme rouge, la tentation réincarnée en fruit.

C’est cet homme qui essaie tout d’abord de vous emmener dans un univers plus sombre, ce que vous comprenez parfaitement d’ailleurs, même dans le rêve.

Il est tué par un rival finalement qui lui associe à la séduction l’agressivité.

Dans les deux cas vous ne pouvez que vous enfuir. Votre regard sur les hommes conduit forcément à cette fuite.

Et pourquoi ce regard ? La seconde partie du premier rêve me semble y répondre. Votre père est un roi, un noble au moins, une personne supérieure. Vous avez ce regard sur lui car ce rêve traite d’une période qui n’est pas actuelle, plutôt oedipienne. Votre père a laissé tomber des bagues que vous ramassez, que vous portez et que vous lui allez lui montrer, comme le signe de la reconnaissance de votre union.

Comment pouvez-vous utiliser ces interprétations sur l’Oedipe ? Cette période est tellement obscure pour l’entendement. Il s’agit de ressentis inconscients de petite fille ou de petit garçon. Mais ils laissent des traces.

Je note aussi, dans vos thématiques habituelles, la colère exprimée lorsqu’une autre comédienne utilise le même costume que le vôtre. Cette image est très intéressante et pourrait se comprendre de plusieurs manières, mais notamment je trouve qu’elle peut être analysée dans le cadre de votre relation à votre sœur jumelle : si l’on prend votre place, cela vous énerve. Il est sain d’exprimer ainsi ce rejet d’une confusion entre deux images. Chacun son rôle, et que personne n’emprunte votre image.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact