Signification rêve

Je me fais poignarder

Bonsoir. Excusez moi. Je suis dans mon lit (oui c’est passionnant LOL ) et je repense au rêve que je fais tous les jours. Au risque de me faire prendre pour une folle je sollicite votre aide.

Je me réveille avec une peur incroyable... Depuis une semaine environ je fais exactement le même rêve...

Je suis dans une pièce avec une amie (que je connais dans la vraie vie) et un homme d’une soixantaine d’années. L’homme a un sabre et moi un poignard.

Il m’entaille la jambe et au dessus de la poitrine et en me battant je récupère son sabre et il prend mon poignard.

Je le blesse a mon tour.

Et il va pour tuer ma fille. Je m’interpose et je lui dis qu’il faudra me tuer avant de toucher ma fille... Et il me plante le poignard en plein cœur.

Je me réveille avec des douleurs comme si je venais de me couper au dessus de la poitrine, sur les jambes, enfin de partout où il m’a touché dans mon rêve. J’ai l’impression que tout était réel sauf pour les plaies. De plus je me réveille avec une pointe au cœur comme si on venait de me poignarder pour de vrai... Cela me coupe la respiration...

C’est un rêve plutôt sombre et je ne sais comment l’interpréter ... :/ l’angoisse de refaire se rêve m’empêche de dormir ....

Pouvez vous m’éclairer svp ??

Bonne soirée... Et merci...

PS : Les douleurs sont très intenses


On ne vous prendra jamais ici pour une folle. Bien au contraire, lorsque vous affirmez que ces blessures imaginaires ont pour conséquence des douleurs intenses, on prend ces symptômes très au sérieux.

Pour commencer, l’homme au sabre opposé à la femme au petit couteau raisonne pour moi comme une image de la découverte de la différence des sexes par une petite-fille : l’homme avec son pénis extérieur, la femme sans, qui tente de nier dans un premier temps ce manque en considérant son clitoris comme un petit pénis.

Cette remarque place l’interprétation dans le domaine de la castration. Or les entailles subies dans le corps, sur la cuisse et au-dessus de la poitrine, incite à cette référence. Certes, le concept de castration mériterait un article plus concret, expliquant que cette différence anatomique oblige le petit enfant à accepter ses limites, limite physique rimant à cette époque avec la limite à être. On est fille ou garçon, on n’est jamais que l’un ou l’autre, la preuve que l’omnipotence du nourrisson est perdue à jamais, l’innocence de l’enfant s’évaporant petit à petit. Car à l’age de la castration, l’enfant découvre simultanément la réalité de la mort.

Mais ce combat est aussi un combat intérieur entre votre Moi et votre animus. Vu de l’extérieur, non reconnu en vous, ce masculin est menaçant, car il exige d’exister !
Mais dans votre logique C’est l’un ou l’autre, alors c’est votre inconscient qui gagne évidemment (sur son terrain de l’inconscient). Pourquoi une vision tellement agressive du masculin ?

Prenez le temps de consulter les pages conseillées, de comprendre votre rêve, car si son message passe, alors il ne se répètera plus.

Pourriez-vous nous permettre de suivre l’évolution de vos rêves, merci d’avance.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact