Signification rêve

Pulsions, introspection et délibération

L’Homme est un animal bien particulier. Depuis Cro-Magnon, l’homme est devenu artiste. Sa maîtrise technique de son environnement a totalement modifié ses pulsions, ses désirs, mais l’a également parfois éloigné de ses besoins les plus profonds.

Les pulsions

Les 3 pulsions

Les désirs de l’Homme peuvent être rattachés à trois pulsions :
- La pulsion matérielle et sociale, qui regroupe tous les désirs qui visent à l’insertion de l’Homme dans un groupe social.
- La pulsion sexuelle, qui s’exprime dans les rapports d’un individu avec son partenaire, mais aussi avec ses enfants, la pulsion sexuelle pouvant être comprise comme une pulsion d’amour.
- La pulsion spirituelle, qui tend à pousser l’Homme d’une part à évoluer intérieurement, et d’autre part à participer à l’évolution du monde.

Il est à noter que si les pulsions matérielle et sexuelle visent un objet en particulier, la pulsion spirituelle recherche le bien-être psychique dans son entier. Progresser personnellement et dans le monde est le besoin essentiel de tout être humain. Chez l’animal, cette pulsion correspond à sa capacité d’évoluer. Cette pulsion essentielle est donc celle qui a poussé la vie hors de l’eau, qui a permis le développement des mammifères notamment et l’apparition de l’Homme sur la Terre.

Cette pulsion essentielle s’appuie donc sur la pulsion matérielle, pour assurer la vie de l’espèce, et la pulsion sexuelle, pour que l’espèce perdure, mais elle reste le moteur de l’évolution à la fois de la race humaine et de chacun d’entre nous.

Désir essentiel et culpabilité essentielle

De la pulsion spirituelle découlent donc des désirs essentiels. Ces désirs essentiels sont ceux qui doivent guider l’Homme. Celui-ci ne doit pas pour autant rejeter ses désirs matériels et sexuels, bien au contraire, mais il doit rechercher l’harmonie de son psychisme en poursuivant son désir essentiel.

Lorsque la pulsion spirituelle n’est pas assouvie, une culpabilité essentielle est ressentie. Cette culpabilité est positive dans la mesure où elle peut permettre de réaliser son erreur et de revenir à son désir spirituel.

Évidemment, c’est cette culpabilité essentielle qui pourra expliquer le mal-être, la dépression, et que l’on retrouvera dans les rêves...

L’introspection

Définition de l’introspection

L’introspection est la recherche du fonctionnement du psychisme humain.

Si l’introspection est indispensable au psychologue pour comprendre son patient, elle est également nécessaire à chacun pour :
- agir en fonction de ses désirs (grâce à la délibération étudiée ci-dessous),
- comprendre les autres.

Surconscient et subconscient

L’introspection permet de distinguer ses désirs essentiels de ses désirs accidentels.
- Le désir essentiel provient du surconscient, de la pulsion spirituelle ; il est ressenti, intuitif.
- Les désirs accidentels, relèvent des pulsions matérielle et sexuelle, et proviennent du subconscient. Ces désirs sont devenus tellement nombreux par rapport au but unique d’harmonie du désir essentiel !

Si l’homme de Cro-Magnon se suffisait d’un propulseur et d’une lance, d’un pinceau de crin de cheval, et de perles dans les cheveux, pour vivre en tribu dans une grotte, les désirs de l’homme d’aujourd’hui sont tout autre. Ont-il évolué ? Seul le désir essentiel mérite d’évoluer,
- de suivre justement l’évolution personnelle d’un individu tout au long de sa vie,
- de se développer avec l’espèce au fur et à mesure de son évolution.

Comprendre le monde et se comprendre soi-même, c’est le désir essentiel, et celui-ci ne peut être uniquement technique. On peut même supposer que plus les moyens matériels de comprendre le monde et le fonctionnement humain sont accessibles à l’Homme, plus ce dernier est contraint de développer ses capacités à ressentir son harmonie intérieure et avec le monde extérieur, afin de ne pas être dévoré par cette connaissance technique, matérielle.

Introspection morbide et introspection élucidante

Parvenir à l’introspection n’est pas simple du fait même de la nature humaine, de la vanité, symbolisée dans la Bible et dans les rêves par le serpent. Dans toutes les religions, dans tous les mythes (mythe de Tantale par exemple), la tentation est là pour suggérer à l’Homme qu’il est l’égal de Dieu (et il ne s’agit pas ici d’affirmer ou non l’existence de Dieu évidemment, le symbole de Dieu étant parfaitement expliqué par Paul Diel par ailleurs), qu’il est un être idéal.

Aussi, il faut distinguer :
- L’introspection morbide, qui vise à justifier ses fautes et échapper à la culpabilité ou à sa responsabilité (voir la fausse motivation).
- L’introspection élucidante, qui recherche le sens de la culpabilité essentielle ressentie, à retrouver l’élan de vie, le désir spirituel.

La délibération

Définition de la délibération

La délibération est le choix, souvent inconscient, des désirs qu’un Homme va choisir d’assouvir.

Les pulsions sont libérées lors de la délibération, soit par le choix de suivre une pulsion, soit par le choix au contraire de repousser son désir accidentel pour mieux suivre justement son désir essentiel.

La délibération implique donc deux principes :
- L’Homme est responsable du choix de ses désirs, même si le plus souvent ces choix sont inconscients.
- Le mode de délibération d’un individu permet de le caractériser, aussi nous nous connaissons nous-mêmes et nous connaissons les autres en fonction de leur mode de délibération.

Le processus de délibération

La délibération implique 3 fonctions :
- L’imagination : pour mettre en image les désirs (comme dans les rêves, mais attendons un peu avant d’en arriver là...).
- L’intellect, pour tenir compte des données extérieures et trier les désirs qui s’opposent entre eux ou ceux incompatibles avec la réalité extérieure.
- L’esprit, pour refouler les désirs qui ne s’inscrivent pas dans le désir essentiel.

Ces trois fonctions sont étudiées plus en détail dans l’article suivant.

Mais l’intellect peut être perverti par la vanité, et mis au service non plus de l’esprit mais des désirs accidentels. L’intellect, qui a permis à l’Homme de pouvoir assurer ses désirs matériels, peut se retourner maintenant contre lui et lui faire perdre son désir essentiel.

C’est l’introspection qui va permettre de mettre en évidence les modes de délibération d’un individu. Or cette délibération est clairement imagée dans les rêves. Les rêves constituent donc un outil indispensable d’introspection. Pour paraphraser Freud, le rêve est la voie royale vers la délibération. Comme pour Freud, chez Paul Diel également, le rêve est un moyen d’introspection.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact