Signification rêve

Projection dans le rêve

C’est un phénomène bien connu : on déteste chez les autres les défauts qui sont également les nôtres, et on admire ceux qui incarnent les qualités que l’on n’a pas. On déteste l’avare lorsque l’on se trouve soi-même trop économe, on admire le chef d’entreprise qui a su faire preuve d’ambition, l’artiste qui se consacre à une recherche immatérielle ; à l’égard de leurs parents les adolescents sont également un concentré de ce phénomène de projection. Celui-ci se retrouve également dans le rêve et le déceler permet d’accéder à la compréhension de son message.

Le principe de projection, qui apparaît notamment entre l’analyste et l’analysé, est mis en évidence à la fin de l’article définissant les notions de ça, de moi et de surmoi. En effet, ce phénomène de projection est une complication supplémentaire pour découvrir son moi véritable. Dans le cadre d’une thérapie, parvenir à faire tomber les projections est une condition pour permettre une analyse non tronquée.

Les propos suivant se limitent quant à eux au phénomène de projection dans le rêve.

Projection : définition

On a défini la structure du rêve comme celle d’une pièce de théâtre, le terme de projection renverrait plutôt vers le cinéma. Et pourtant, cette fois encore, il s’agit bien d’un spectacle vivant. Le rêveur, toujours seul en scène, est éclairé et des ombres se trouvent projetées derrière lui. Dans le dispositif du mythe de la caverne de Platon, ces ombres symbolisent la seule partie visible de l’Homme, toujours très éloignée de son être véritable.

Le phénomène de projection utilisé dans le rêve a cette particularité que les ombres projetées n’ont pas les contours du personnage en scène. Le spectateur voit alors apparaître des personnages secondaires, connus ou non, un collègue de bureau, un ami, le boulanger du quartier, ou encore un paysan, une sorcière ou une femme magnifique. Et ces ombres, dont l’image est curieusement parfaitement nette et détaillée, ont des gestes, des paroles qui leur sont propres. Cependant, l’acteur reste l’unique être vivant de la pièce.

Simplement, pour mieux servir son texte, pour complexifier son jeu dans le seul but de l’enrichir, le rêveur projette certains éléments de sa personnalité sur l’écran de son rêve, sur des objets ou personnes qui participent ainsi à sa vision.

Éléments projetés dans le rêve

Un fou voit des êtres qui n’existent pas, il leur parle, il exprime sa folie. Bien au contraire, le rêveur projette sur des silhouettes, de son entourage ou imaginaires, des sentiments ou des sensations pour mieux éclairer le message de son rêve.

Personnages connus projetés

Lorsque des personnages de son entourage apparaissent en rêve, l’acteur en scène les utilise alors pour caractériser la relation qui existe entre eux. Rêver qu’un ami a un accident de voiture ne signifie en aucun cas que ce dernier doit faire attention sur la route. En revanche, le sens de ce rêve est davantage à chercher dans la relation entre ce rêveur et cet ami. Cette relation est-elle menacée, pourrait-elle prendre fin subitement ? Pourquoi l’inconscient anticipe-t-il une telle éventualité, quelle conduite dangereuse a-t-il décelé ? Les détails de ce scénario permettront d’en savoir davantage.

D’un autre côté, ce rêve pourrait être un avertissement au rêveur quant aux dangers de sa vie actuelle, cet mai étant alors l’image projetée d’une partie de sa personnalité.

L’interprétation doit évidemment tenir compte du psychisme du rêveur et être élargie à un ensemble de rêves (le même message revenant alors, exprimé de différentes façons). Sans être une règle absolue, si celui-ci concentre ses forces pour une meilleure intégration au monde extérieur, alors la première signification est à conserver (rapport aux autres, à cet ami en particulier). A l’inverse, si le rêveur est en phase de retrait sur soi pour une plus grande découverte de sa personnalité intérieure, alors ce sont davantage des éléments de cette personnalité qui seront projetés, plus généralement d’ailleurs sur des personnes non connues.

Projection sur des inconnus

Lorsqu’un mendiant apparaît en rêve, un homme primitif, des voleurs, une prostituée... le rêveur ne doit pas s’interroger sur sa relation avec la catégorie de personnes représentée mais comprendre que c’est une facette de sa personnalité intérieure qui était projetée.

Les voleurs symbolisent certainement l’animus d’une femme, la prostituée l’anima négatif d’un homme (voir ces notions de psychologie dans la rubrique correspondante). L’inconscient puise alors dans les personnages symboliques tout le matériau nécessaire à l’expression d’un monde intérieur en construction ou, au contraire, à l’abandon.

Le recours à un dictionnaire des rêves est alors important pour comprendre à quelle particularité renvoie tel ou tel symbole, mais la maîtrise des quelques notions de psychologie présentée sur ce site s’impose également.

Évolution des éléments projetés

Dans le film "Itinéraire d’un enfant gâté" de Claude Lelouche, qui reste une comédie mais qui présente l’avantage d’une certaine popularité, le personnage principal, enfant abandonné qui est devenu chef d’entreprise, sent qu’il s’éloigne peu à peu de ses rêves d’enfant, de son désir de devenir un artiste, de sa véritable personnalité. Il décide de se perdre en mer (jeu de mot évident). D’abandonner à son tour ses enfants, pour se retrouver d’une part, et permettre à son fils et à sa fille de se construire en dehors de son influence d’autre part.
Ce second objectif démontre bien que ce personnage du père n’a pas trouvé sa place, vis à vis de ses enfants en particulier, et que sa recherche intérieure est si violente qu’elle le conduit à la rupture.
Il y a une opposition marquée entre la position sociale du personnage et sa capacité à assurer son rôle social.
Cependant, dans une seconde partie, ce personnage revient près de ses enfants, mais caché derrière un pantin, un second personnage, plus jeune, qui accepte cette manipulation dans le but de réussi sa vie matérielle pour sa part. Il dirige alors son entreprise sous couvert d’anonymat, à distance, sans les inconvénients de cette fonction qu’il ne pouvait plus supporter. Enfin, il parvient à réapparaître à ses enfants.

Cette quête d’individuation n’a donc pour objectif d’éloigner un individu de son quotidien, mais de l’aider à trouver une adéquation entre réalisation de soi et intégration sociale. En revanche, l’évolution du personnage est évidente : après s’être réalisé par rapport aux autres, à la société, en réussissant sa vie sociale et matérielle, il a pris conscience du chemin qu’il lui restait à parcourir dans sa vie intérieure.

Inévitablement, un individu privilégie son intégration au monde avant d’entreprendre une démarche vers son moi profond. La projection en rêve de ce monde intérieur est donc plus fréquent chez les personnes qui ont pris le temps de murir.

Cet ordre de développement n’a rien de physiologique, simplement l’éducation valorise particulièrement la réussite sociale, la réussite personnelle étant presque considérée comme un loisir. Aussi, il n’est pas systématique, autrement les jeunes artistes n’existeraient pas... Une fois encore, la psychologie du rêveur est à prendre en compte avant l’interprétation de tout rêve.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact