Signification rêve

Tête coupée, décapitation

La tête coupée dans un rêve conduit droit au cauchemar. Il en est de même dans la vie lorsque l’on souffre d’angoisses de castration.

Exemple d’une tête coupée

Alfred Maury, ami de Flaubert, raconte un cauchemar. Il est condamné à la guillotine durant la révolution, il sent le couperet sur sa nuque, et se réveille.

Là, il constate qu’un morceau de son lit s’est détaché durant son sommeil et l’a frappé à la nuque.

Cette association entre un élément réel et le scénario d’un rêve est une exception. En effet, durant le sommeil paradoxal, le corps est inerte, insensible au monde extérieur. Au point de ne pas sentir un morceau de bois qui nous tombe dessus durant cette phase de sommeil ?

Aussi, dans le rêve, la décapitation renvoie bien plus couramment à la perte d’une partie de son corps et traduit un sentiment de castration.

Rêves de castration

Une angoisse de castration nait de la peur de perdre ce que l’on possède. La définition de la castration a été apportée sur ce site.

Il faut cependant noter que la décapitation est particulière dans la mesure où il s’agit de "perdre la tête". Cette expression signifie que l’on devient fou ? Qu’une angoisse de castration qui a poussé à adopter une personnalité fausse finit par devenir insupportable, pour le rêveur il y a de quoi perdre la raison :
- l’extraverti a développé une personnalité qui lui permet de dissimuler ce qu’il a vraiment dans la tête, et maintenant il vacille,
- l’introverti a conservé dans sa tête trop de secrets, aujourd’hui il explose.

Les cauchemars qui résultent d’une décapitation sont particulièrement violent car l’inconscient est un maitre en effets spéciaux. Mais cette violence est à la mesure de l’importance de l’avertissement lancé par l’inconscient.


A lire également

Rêver d’une femme enceinte


Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact