Signification rêve

Traverser la ville en vélo

L’ambiance de ce rêve, du moins dans la première partie est un peu celle d’un matin très tôt quand une partie de la ville se réveille tout doucement et que l’autre est encore endormie ou plutôt sur le point d’aller se coucher.

Je suis à vélo dans une sorte de rue, ruelle. Je vais chercher du travail. Cette rue est en plan incliné sur la droite. Je me dis que je vais peut-être glisser ou tomber mais non, ça roule bien.

Sur le coté droit, je passe devant l’arrière d’un bâtiment qui est de toute évidence l’arrière d’un restaurant peut-être de collectivité. J’arrive au bout de cette ruelle, il y a une route perpendiculaire et en face c’est une sorte de discothèque ou boite de nuit . Je crois qu’on est le matin, sur le trottoir il y a des fauteuils et des petites banquettes déhoussées de sorte que je me dis que la mousse doit être trempée parce qu’ il y a une espèce de petite brouillasse toute fine (qui d’ailleurs ne me mouille pas). C’est comme si , tout avait été sorti avant le passage des camions poubelle.

Puis dans cette rue, il y a une sorte de braderie, vide grenier. Je suis en plein milieu . Un jeune homme me tend une boite hermétique (genre tupperware) rectangulaire et transparente, translucide (comme les vitres opacifiées) dont le couvercle est défait. Je lui dit ou quelqu’un d’autre dit quelque chose, un homme je crois, mais je ne me souviens plus quoi.

Je me retrouve ensuite dans une autre scène où il est question de partir quelque part, il y a une notion d’internat. Je ne sais pas très bien
si c’est moi qui doit partir ou si je suis là pour prendre des cours.

Je suis en survêtement gris clair, il me va parfaitement bien, j’en ai au moins deux comme ça. Je me pose la question tout de même, si ce n’est pas provoquant ou décalé par rapport à mon âge car entre le bas et le haut mon ventre est un tout petit peu à l’air mais je trouve qu’il me va vraiment bien.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact