Signification rêve

Souffre

En grec, souffre signifie aussi "la chose divine". Le souffre n’est donc pas un simple matériau, mais il a à voir avec l’essence même de la vie, avec l’âme. On comprend que les alchimistes, qui se sont développés parallèlement au développement de la religion chrétienne, ont choisi ce symbole pour parler du processus de transformation de l’âme.

Le souffre pour les alchimistes

En alchimie, science qui a tenté d’intégrer le corps à la réflexion spirituelle de l’Eglise (pour laquelle le corps était associé à l’impur, au diable), le processus alchimique de transformation demandait de modifier un corps jusqu’à en obtenir de l’or. Cette métaphore vers la création d’un être supérieur employait de nombreux symboles.

En particulier, le souffre est l’élément masculin qui devait participer à cette transformation, alors que le mercure en était l’élément féminin.

Le souffre correspond donc au Yang, alors que le Mercure serait le Yin.

Il a les propriétés dites actives, le principe actif.

La conjonction

C’est par l’apport de ces deux éléments, masculin et féminin, que doit se produire la conjonction, permettant au corps de subir une cuisson permettant d’aboutir à la pierre divine.

Les deux termes sont rassemblés dans un tout, un ensemble. Plus qu’un dualisme, les deux opposés se repoussant sans cesse, c’est une synthèse, une dualitude.

Cette confrontation des opposés dans un processus d’évolution de l’être rejoint les propositions de Jung et de son processus d’individuation (lire sur ce sujet).



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact