Signification rêve

Pas d’identité femme pieuvre et abandon

Bonjour j’aimerais que l’on m’aide a comprendre ce rêve qui m’a perturbée merci

Première partie : tout d’abord tout se passe la nuit comme si le jour n’avait jamais existé et comme si on était après l’apocalypse.

Tout était sombre et un peu glauque et manquait de vie, toute la classe, et d’autres classes devaient aller voir une pièce de théâtre, mais il fallait une carte d’identité, j’étais la seule qui ne l’avait pas. On a crié mon nom fort mais je ne l’avais pas. Par contre j’ai trouvé dans ma poche et par terre des cartes d’identité qui n’étaient pas à moi.

Puis mon ex qui était dans la salle de théâtre m’envoie un message qui disait A ce soir. Après cela je me suis retrouvée dans une forêt ou étaient construits des temples en paille, des sortes de tunnel. C’était la seule fois où il faisait jour et ceux qui les avaient construit en touchant les plantes autour les faisaient changer de couleurs.

Deuxième partie : j’étais dans un manoir, je revenais du théâtre où je n’avais pas pu entrer. Il y avait un amie qui compte énormément pour moi et une bande de personnes mi homme mi animaux, j’avais mon pot de confiture dans la poche, mes 3 tranches de pain de mie et une petite cuillère, je devais manger et aller au petit coin absolument avant de partir avec cette amie et les mi hommes mi animaux.

Alors on s’est donné rendez vous au rez de chaussée du manoir pour tous aller ensemble là où on avait prévu d’aller mais quand je suis redescendue il n’y avait plus personne sauf une femme pieuvre, quand soudain ma mère est apparue et m’a dit que mon amie était partie et que je ne devais plus le voir et je refusais de le croire alors je suis montée sur la femme poulpe et elle volait, je devais dire vitesse et elle m’emmenait je ne sais plus où mais je crois que je voulais rejoindre mon amie, je la dirigeait par une tentacule droite et une gauche, le monde était toujours noir, la nuit éternelle, tout était détruit, en ruine, comme après l’apocalypse, il n’y avait plus de vie.

Merci de m’aider c’est vraiment perturbant.


Je ne peux pas vous aider, même si je trouvais par hasard la signification de ce rêve cela ne vous aiderait pas forcément. Pour s’aider, il faut s’appuyer sur davantage que cela.

Maintenant, je peux jouer le jeu de ce site puisque je l’ai moi-même institué. Il s’agit de proposer une direction d’interprétation, et ainsi de montrer comment un rêve peut être utilisé comme support d’une évolution intérieure dans le cadre d’une analyse de son fonctionnement inconscient.

Après cette introduction prudente (car j’aurais préféré connaître un peu votre histoire avant...), j’ajoute un symbole à notre dictionnaire des rêves, celui de l’apocalypse. Que vient dire ce moment particulier dans votre rêve ? Dans tous les cas, il vient apporter une violence qui permet de rendre le rêve mémorable, de le partager, d’appeler à une aide extérieure. Ce besoin d’être reconnu signe généralement une manifestation inconsciente forte, et qui dépasse (provisoirement) le sujet.

C’est un lieu, un temps, où vous n’avez plus d’identité. Vous trouvez d’autres identités possibles, qui ne sont pas les vôtres, mais que vous pourriez prendre après tout, vous pourriez être n’importe qui. C’est ce que l’on ressent lorsque le Soi se déclare et dépasse notre Moi ? Que reste-t-il alors de notre construction, de notre identité ?

En même temps, vous avez un nom. Vous êtes nommée, et c’est extrêmement important, car étymologiquement le nom est ce qui permet de séparer. Cette séparation est une image de la separatio entre conscient et inconscient.

Je comprends les symboles suivantes (forêt, temple, tunnel, toutes les couleurs) comme participant à cette atmosphère de fin du monde et de début du monde, de passage numineux.

Alors que vient faire cette seconde partie comme conséquence de la première ? Ou l’inverse peut-être ? Dans tous les cas, il y a :
- le temps de l’enfance, avec vos tartines (et votre petit pot de beurre),
- cette amie, cette autre vers laquelle vous voudriez tendre,
- cette apparition de votre mère qui empêche ce mouvement.

Et c’est là que l’analyse du rêve demanderait vos associations : qui est cette pieuvre qui semble vous aider (une autre facette de votre mère) ? Quel rapport à votre mère ? Quel empêchement d’être a-t-elle été pour vous ?

Et puis, dans votre titre, il y a cet abandon qui est souligné, l’angoisse d’abandon étant celle qui se constelle dans la relation à la mère.

Ce sont dans ces questions que trouveraient l’explication de ce mouvement de l’inconscient qui vous replace à cet endroit, à cet instant de votre vie, dans l’enfance et la relation à votre mère.

Vous pouvez poursuivre cette analyse du rêve sur le forum ci-dessous, ou peut-être vos prochains rêves vous apporteront d’autres éléments.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact