Signification rêve

Se voir en rêve et peur du loup

Bonjour, j’ai seize ans et récemment j’ai fait un rêve étrange. Merci d’avance si vous acceptez de l’interpréter. Je n’ai guère de sœur, juste un frère. J’ai toujours voulu avoir une sœur et pour cause ça me fait ressentir parfois un vide.

J’étais vêtue seulement d’une robe blanche, souillée par des tâches de sang. Je marchais prudemment dans une forêt sombre et terrifiante, même le ciel était d’un noir ténébreux. J’avais peur, moi qui déteste le noir et de plus, j’entendais des pas derrière moi et je sentais des présences.

Peureuse comme je le suis, J’ai commencé à courir, je suis tombée et j’ai écorché mon genou. J’avais peur, je voulais revoir ma famille, la solitude me rongeait en plus de la douleur et de la peur.

Je commençai à hurler, à pleurer et suppliait qu’on me laisse et que ce supplice s’achève. Et une lumière apparut, elle était chaleureuse, belle à regarder et rassurante. Je m’avançai vers elle et elle me guida vers une fille. Cette fille, c’était moi. Sauf, qu’elle était pâle alors que je suis métisse et qu’elle avait des cheveux très longs, d’un noir profond, alors que moi je suis châtain pratiquement blond.

Elle dégageait tant de tristesse et semblait cacher tant de secrets, je voulais m’avancer vers elle. Mais comme si un mur invisible m’empêchait d’aller la voir. Je voulais la voir et la rassurer, lui dire qu’elle n’a pas être triste. Autour d’elle, je voyais des loups s’approcher d’elle.

Elle me dit :"Je suis contente de t’avoir enfin rencontrée, petite sœur." Sur ses joues, des larmes coulèrent et elle conclut "Bientôt, tu souffriras autant que moi." Et elle se fit dévorer sous mes yeux. J’étais choqué, vulnérable face à la scène, je tremblais. J’étais paralysée, quand tout à coup j’ai été emportée dans un autre monde. J’étais entourée de mes proches, souriant et heureux. Les murs d’un rouge sang étaient dissimulés par des centaines d’horloges.

Quelques temps après ce rêve, j’ai appris que ma grand-mère que j’adorais venait de décéder. Etait-ce un message de mon inconscient ? j’ai l’impression que ce rêve m’a changé.


Je ne crois pas réellement aux rêves prémonitoires. Plus exactement, ce n’est pas un sujet qui me passionne, je n’en ai jamais rencontrés personnellement et les caractéristiques d’un rêve prémonitoire (voir sur ce site) sont à relire pour comprendre que celui-ci n’en est pas un.

Ce rêve demeure très triste cependant, car cette rencontre de votre image, votre sœur, est immédiatement suivie par sa disparition.

Cette sœur, c’est vous-même, tout simplement. Et les petites différences physiques notées montrent justement qu’il ne s’agit pas de votre image spéculaire, celle que vous donnerait un miroir, mais d’une image plus profonde de votre personnalité, une image de votre Moi.

Vous rencontrez vous-même donc après avoir franchi une forêt inquiétante, symbole de votre inconscient. Vous êtes entrée en vous-même très profondément, malgré vos craintes, et, après avoir appelé, votre Moi est apparu.

Or vous vous découvrez d’une infinie tristesse. D’où vient cette tristesse ? De la fatalité des loups semble-t-il. De la prédiction de cette souffrance inévitable liée au loup. Vous êtes entrée en vous-même autant que possible pour découvrir une vérité refoulée. Votre sœur vous dit "contente de t’avoir enfin rencontrée", et le "enfin" tend à suggérer un secret bien gardé.

Autre piste d’interprétation : une angoisse profonde du masculin et de la sexualité. Or cette seconde interprétation est renforcée par deux indices :
- D’une part votre age,
- D’autre part la prédiction qui vous est faites : "Bientôt, tu souffriras". Cette prédiction ne renvoie pas au passé mais à un futur proche. Mais de la même façon, l’origine de cette peur du masculin est liée à l’Oedipe.

Il faut lire l’interprétation du loup dans un rêve pour comprendre pourquoi ces loups figurent dans le rêve, en privilégiant une interprétation freudienne du rêve. En effet, deux éléments, au début et à la fin du rêve, viennent inciter à cette interprétation :
- robe blanche souillée par des tâches de sang,
- murs rouge sang.

Il est plus que temps de parvenir à interpréter ce rêve :
- c’est vous-même (votre sœur) qui le dites, "enfin",
- murs couverts par des centaines d’horloges.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact