Signification rêve

Embrasser une femme est-ce tromper la sienne ?

Auditeur dans un cabinet parisien, je dois participer à une mission dans un pays d’Asie, avec une manager et une collègue de type eurasienne. J’accueille l’idée de cette mission avec enthousiasme.

Je me retrouve dans une tour de bureaux. Je suis installé avec ma collègue devant un bureau. Elle connait l’endroit et ouvre une cachette dans ce bureau, ou le siège, je n’ai pas mémorisé ce détail. Cette cachette dissimule un petit coffre. Je lui dis qu’elle ne peut rien faire de plus, apercevant une serrure à ce coffre minuscule. Mais elle l’ouvre immédiatement avec un petit objet (pas la clé puisqu’elle casse la serrure, plutôt un objet personnel).

Le coffre est apparemment vide mais en basculant l’intérieur on accède à un autre compartiment. Là apparaissent des pierres plutôt décevantes, au milieu de cailloux. On trie ces pierres des cailloux, que l’on remet dans le coffre. Il y a sept pierres, que l’on partage. J’en ai trois plus une toute petite. Il s’agit de pierres rondes dont la valeur semble résider dans la nacre qui en recouvre la partie supérieure, un peu comme un choux à la crème recouvert de sucre glace.

Où cacher ces pierres ? Dans mon costume, posé sur une chaise ? Elles risqueraient de tomber lorsque je le prendrai. On décide dans la poche de mon pantalon. Je m’inquiète de ce vol. On devinera évidemment que nous en sommes les coupables.

J’attends ma collègue (qui n’a toujours pas de nom) au milieu de la tour, dans un hall gigantesque. Je suis perdu car j’ignore le numéro de l’étage des bureaux de l’entreprise dans laquelle nous étions, ni comment rejoindre le lieu où nous résidons. Je crois d’ailleurs que j’emprunte l’ascenseur pour descendre au pied de la tour, puis que je remonte, car au final c’est ici que je retrouve ma collègue.

Elle a changé de vêtements, c’est le soir, la journée est finie, elle porte une robe jaune, elle m’enlace, elle est vraiment très jolie, je me souviens notamment de son nez assez large (au niveau de l’os nasal) et de ses yeux pétillants de vie, je l’embrasse. En même temps que je l’embrasse je ressens de la culpabilité pour ma femme que je trompe à l’instant.


Tromper son conjoint dans un rêve engendre systématiquement un sentiment de malaise au réveil, d’autant plus qu’il s’agit généralement de rêves qui nous ont laissé une image agréable.

L’interprétation de ce rêve est donc intéressante pour illustrer l’origine de ces songes durant lesquelles on peut tromper sa femme, son mari, avec un(e) inconnu(e).

Le scénario de ce rêve est calqué sur celui du film "Lost in translation" de Sofia Coppola. C’est pour moi une évidence puisque je visionne ce film, que j’adore, très régulièrement.

Un acteur en fin de carrière (Bill Murray) rencontre une jeune femme (Scarlett Johansson) dans un hôtel, à Tokyo. Lui est là pour raisons professionnelles, elle accompagne son mari, ils vont passer quelques jours ensemble, se retrouver dans cet hôtel, dans ascenseur la première fois, au bar qui, à un étage intermédiaire, constitue un hall gigantesque (on retrouve bien les lieux du rêve) et dans cette ville inconnue, magique, comme un songe.

Chaque personnage va se retrouver chez l’autre, c’est là l’origine de leur amour profond : elle, qui vient de se marier, de terminer ses études, s’inquiète de ce que sera l’avenir, elle recueille auprès de cet homme mûr les informations que son père aurait pu lui donner. Lui voit chez cette femme la jeunesse qu’il a perdu, sa vie réglée ne lui permettant plus de revenir à l’âge des possibles. Elle ne maîtrise pas son animus, lui s’est éloignée de son anima. Ils se croisent et s’aiment, avec une tendresse qui empêche d’ailleurs toute relation charnelle.

L’animus et l’anima sont des notions essentielles pour comprendre ce type d’histoire. Dans le rêve, un homme peut ainsi croiser son anima, et lorsqu’elle est réellement belle, on peut comprendre pourquoi ce rêve lui semble important et favorable, malgré le sentiment de culpabilité qui apparaît avec la conscience au réveil. Et pourtant, est-ce mal de s’aimer soi-même ?

La femme qui rencontre dans son rêve l’homme qui semble parfaitement lui convenir, qui se sent tomber amoureuse, doit-elle rejeter cette partie d’elle-même ? Il faut retirer toute culpabilité à l’explication d’un tel rêve.

Ensuite, on peut s’intéresser aux autres éléments du rêve, en toute tranquillité, comprendre son message réel, mieux se comprendre soi-même. Ici, un coffret, des pierres précieuses, l’ascenseur et la descente progressive dans cette tour... des symboles expliqués dans notre dictionnaire des rêves.


A lire également



Aider n’est pas joué

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact