Signification rêve

Mariage, se marier ou assister à un mariage

On aurait pu classer le mariage parmi les lieux, car généralement l’information intervient dès le début du rêve, dès son introduction, pour situer l’action.

Se marier ou être invité à un mariage

Dans un rêve, que l’on soit acteur ou spectateur ne change pas grand chose au fait de vivre l’action.

Certes, l’action n’est pas vécue aussi directement dans les deux cas. Se marier, c’est s’observer acteur d’une union. Le témoin d’un mariage a un peu plus de recul sur la scène, il assiste les acteurs principaux, peut vivre ce mariage avec un peu plus de distance (prendre moins de risque évidemment). Être invité à un mariage laisse supposer que l’on est là uniquement pour s’amuser, entourer ceux qui se marient, des amis, parfois même des gens que l’on ne connait pas (sans trop s’impliquer dans cette image d’union par conséquent, simplement suggérée, dite très légèrement, parmi les autres éléments du rêve).

Et pourtant dans tous les cas, si un mariage figure dans un rêve, c’est bien que notre inconscient nous place dans le cadre d’une union. De quelle union s’agit-il ? Comme toujours deux possibilités se présentent :
- un mariage réel, qui renvoie à un projet réel, à une attente effective dans la vie consciente,
- à un mariage symbolique entre deux éléments de la psyché du rêveur.

Le mariage du rêve et sa vie de couple

Il ne faut jamais repousser l’interprétation objectale d’un rêve. Si l’on rêve de mariage, c’est peut-être parce que l’on envisage secrètement de se marier, de trouver un conjoint avec qui s’unir pour la vie, une relation stable, la disparition d’instabilités dans sa vie amoureuse.

Le mariage, avec tous les a-priori que l’on peut avoir sur cette institution, permet alors de dévoiler des intentions inconscientes, des besoins parfois inavoués.

A souligner que l’inconscient n’a pas conscience (évidemment...) de ce qu’est le mariage dans toute sa technicité (union religieuse, union civile). Pour lui, le mariage, c’est l’union, point. On imagine mal l’inconscient capable de conseiller le mariage plutôt que le Pacs ou l’union libre (et pourquoi pas le type de contrat de mariage à retenir !), car il n’y a pas à ce niveau de différence entre ces possibilités si matérielles. Rêver de mariage, c’est rêver d’une relation solide et stable, d’un véritable engagement.

Le mariage symbolique

C’est l’image clé pour les alchimistes : le mariage du roi et de la reine. Dans le rosaire des philosophes, illustration des transformations successives à attendre pour obtenir l’or philosophale, les alchimistes mettent en images la "progression" de l’âme, ses évolutions, le processus d’individuation dira Jung quelques siècles plus tard après l’étude de leurs ouvrages.

Le roi et la reine se rapprochent, se marient, meurent ensemble, ressuscitent... Le mariage du roi et de la reine, c’est la fusion entre des opposés, des parties de nous-même qui se distinguent dans un premier temps, sont identifiées distinctement, puis sont intégrées en un ensemble unique, l’intégration étant signifiée par le mariage.

Le mariage, c’est alors la reconnaissance de l’autre dans sa différence puis son intégration pour ne plus former qu’un avec lui. Cette union, elle est chez Jung celle de la femme avec son animus, celle de l’homme avec son anima.



Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact