Signification rêve

Araignée et cloporte en or

J’aimerais avoir des pistes pour comprendre mon rêve du 13 avril qui m’a laissé une impression étrange.

Je suis avec un groupe sous l’eau. Une voix me dit dans le rêve que le pays est fermé à cause de la guerre.
Je vois alors un petit plateau en or et dans mon rêve on me dit qu’il va se transformer en araignée en or. J’ai très peur (je n’aime pas les araignées type mygales et tarentules dans la vraie vie). Finalement, au moment où la transformation se fait, c’est en cloporte (clos porte) en or que ce plateau se transforme et il se met en boule, fermé, dans mon dos (position protection). Il est magnifique, il ressemble à un bijou, on ne voit que ces écailles, la tête et les pattes sont cachées. Je me suis réveillée brutalement car j’ai ressenti quelque chose dans mon dos. Il n’y avait rien !

Puis, je me suis rendormie et je me promène dans un vide-greniers. Il y a avait des rayons de K7 vidéos, des livres. Les allées de ce vide-greniers étaient arrondies, voire en cercle. Je m’éloigne sur un chemin courbé vers la droite avec un homme qui semble être mon mari. Nous sommes amoureux (c’est ce que je me dis dans le rêve mais il n’y a pas de gestes ou autres qui le montrent) et je pousse un petit caddie gris foncé de supermarché sur lequel on accroche 2 paniers. Ces paniers sont vides. Je me retourne et je regarde une grande baie vitrée. Il s’agit d’un grand dôme qui est enfoui sous la terre, on ne voit que la baie vitrée sortir du talus. Le soleil tape dans l’immense baie vitrée. Je reconnais deux femmes (1 ancienne collègue de travail entre (il y a 5/6 ans), 1 ancienne camarade de classe quand j’avais 8/12 ans), je leur fais signe mais elles sont aveuglées par le soleil et ne me voient pas. Je pars sur un chemin en terre avec des trous et des pierres qui monte et j’entoure de mon bras avec beaucoup de précaution une personne que j’aime énormément qui m’accompagne (ce n’est plus mon mari), je ne vois pas qui c’est car elle n’a pas de visage.

Mon rêve s’arrête là ....

Merci de me guider.

Cloporte : clos porte

Vide grenier : vider le grenier n’est il pas vider tout ce qui est dans la tête, trop de mental. En même temps, il y a des araignées dans les greniers. Je dois peut-être faire le ménage dans mes pensées, lâcher prise et être au moment présent pour ainsi ne garder que ce qui a de la valeur. Il faut se débarrasser des toiles d’araignée, des vieilles malles, des souvenirs qui empêchent la lumière de pénétrer plus intensément. C’est l’esprit trop encombré, incapable de voir bien clairement les choses, qui est représenté par un vide grenier où trop de choses anciennes s’accumulent.


Les rêves n’ont pas vraiment de sens par définition puisqu’ils sont inconscients, symboliques, et par conséquent ne peuvent être totalement compris par la conscience (le symbole étant pour la conscience un concentré de ce qui reste à découvrir justement).

Je le précise pour excuser par avance mon interprétation brève et tranchée qui laisserait imaginer tout l’inverse. C’est notamment par manque de temps, et d’échanges avec vous à propos de ce rêve.

Bref, premier rêve : ce que vous n’aimez pas, les araignées, les cloportes (qui aiment les cloportes ?), se transforment en or. Le bijou est obtenu à partir de ces insectes noirs. On est là dans un univers très alchimiste : transformer la matière vile en or, observer comme ce qui est susceptible de se transformer en matière précieuse vient justement de la matière la plus noire, la moins valorisée au départ.

Or le second rêve semble pousser au chemin inverse : dans cette forme circulaire, dans ces allées "arrondies voire en cercle", vous observez un grand dôme frappé par la lumière. Vous observez donc comme le centre du cercle de votre psyché, le Soi. Mais surtout vous notez comme se placer en ce centre rend aveugle, ne permet plus de voir le monde extérieur. Les deux femmes qui s’y trouvent ne voient plus le monde extérieur et vos signes.
Vous observez que par rapport à ce centre il faut accepter les chemins les plus terreux, "avec des trous et des pierres". Vous observez comme ce dôme de verre prend racine dans la terre. Vous en prenez le chemin, accompagnée par votre mari puis un autre, je comprends homme, et j’imagine votre animus, serré contre vous, sur le chemin de l’individuation.

On fait dire ce que l’on veut aux rêves, mais il est étonnant de toujours pouvoir leur faire dire la même chose.

L’individuation est un concept jungien, l’animus également, il faut lire https://www.signification-reves.fr/-Bases-interpretation- Je fais également partout de la pub pour mon livre "Rêver pour être" qui précise ces notions progressivement, à partir d’images oniriques. Car à chaque fois ces concepts sont des mots qui tentent de cerner des expériences vécues, des rêves. Jung a observé l’individuation de certains de ses patients, dans leurs rêves et rêveries, et je viens de me permettre, de la même façon, de retrouver des images de cette évolution intérieure dans votre rêve.




Recherchez "Araignée et cloporte en or" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact