Signification rêve

Définition symbole

Quelle définition donner à un symbole ?

Exemples de symboles

Un arbre est un symbole. Un arbre est aussi une réalité pour chacun, en pensant à l’arbre de son jardin, celui d’un lieu public qui nous vient maintenant à l’esprit, ceux qui constituent la forêt dont on garde un souvenir...

Aussi, toute image est soit les restes d’un souvenir (vécu ou imaginaire d’ailleurs), soit un symbole.

Or dans les rêves se mélangent souvenirs et symboles.

Définition symbole

Pour Jung, le symbole est une représentation complexe dans laquelle se relient conscient et inconscient et qui est "l’expression la meilleure possible pour quelque chose d’inconnaissable ou qui n’est pas encore connaissable" (ref C.G.Jung, Réponse à Job, Buchet Chastel, 1971, p. 79).

Ainsi, le symbole de l’arbre peut être compris comme l’expression issue de l’inconscient pour présenter à la conscience tout une complexité mêlant la notion de succession des génération, le lien entre le bas et le haut, la terre et le ciel... C’est cette complexité que l’on tente d’appréhender dans notre dictionnaire des rêves, à la page de l’arbre en particulier (https://www.signification-reves.fr/Arbre) et que je présente, toujours en partant de l’exemple de l’arbre, dans mon livre Rêver pour être.

JPEG - 106.5 ko
Symbole arbre

Les symboles comme langage originaire

En fait, on peut considérer que les symboles sont les mots utilisés par l’inconscient et qui constituent son langage. L’inconscient a toujours poussé les Hommes à utiliser des symboles, depuis toujours, et l’une des théories concernant l’art rupestre consiste justement à supposer que ces peintures primitives n’avaient pas pour but de représenter des animaux vus dans la réalité extérieur, mais perçus dans une réalité intérieure, et dans les rêves notamment.

Que disent les symboles dans les rêves ?

Si nous reprenons l’exemple de l’arbre, celui-ci symbolise un élément encore inconnu de la psychologie de l’auteur du rêve, auquel il n’a pas encore d’accès conscient, à savoir un axe sur lequel il peut s’appuyer pour entrer dans une démarche spirituelle (pour relier le bas et le haut). Ainsi le rêve met-il l’accent sur cet aspect de lui-même qu’il ignore.

Ce rapport essentiel à l’inconnu différencie le symbole du signe qui est la représentation de quelque chose de déjà connu. Alors que le signe est une évidence qui peut être comprise par la raison, le symbole demeure mystérieux exprimé par l’intuition ou la poésie. A ce titre il peut être un médiateur entre le conscient et l’inconscient.




Recherchez "Définition symbole" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact