Signification rêve

La chèvre et la vieille dame

Je suis en plein désert, des dunes de sables formant presque des masses rocheuses solides, délicatement sculptés par le vent.

Et je suis avec mon père, collée à son bras. On contourne les blocs rocheux,
et au moment où on s’approche de chaque bloc, un mouton surgit au sommet de la roche. A la fin, je crois apercevoir une chèvre d’un couleur moucheté, avec une barbe longue, qui pointe son nez au sommet de la dernière roche. On dirait que les animaux nous surveillaient ...!

Soudain, une veille femme avec un corps maigre, visage plein de rides apparaît entre les roches. C’est la propriétaire du troupeau, elle fredonne une voix, un son incompréhensible pour faire appelle au troupeau et le garder tout prés d’elle. On s’éloigne et je me trouve avec mon père dans la mer, mais ça ressemble plutôt à un fleuve avec de la végétation tout autour, l’eau verdâtre et un peu trouble.
Je vois mon chien avec d’autre chiens berger (2 ou 3) dans l’eau, et je me dit c’est bien il devient sociable...

Après c’est mon père qui tient mon chien pour le faire baigner mais je préfère le faire moi même donc je le prends. Je marchais traversant l’eau du fleuve, mon chien nageait. Soudain j’aperçois quelque chose dans l’eau qui se dirige vers nous (un animal). Je voulais détourner le regard de mon chien pour qu’il ne l’attrape pas, mais c’était trop, Il l’aperçoit déjà et l’attrape... Je me réveille

(L’animal, ne ressemblait pas à un poisson, je ne sais pas ce que c’était, mais il avait une couleur claire et des membres je crois )


J’ignore totalement ce que peut bien dire votre rêve. Seulement je l’associe avec votre dernier rêve éveillé : https://www.signification-reves.fr/Reve-eveille-d-une-petite-fille

En effet vous vous imaginiez petite fille. Puis vous vous interrogiez sur le masculin, celui reconnu chez les hommes notamment. Et là votre père apparaît, à trois reprises dans ce rêve. Vous premier homme. Pour vous comme pour toute femme, le père est le premier homme. Sur lui commence à se construire cette partie que Jung a appelé l’animus.

Dans votre rêve, tout d’abord vous êtes collée à votre père, puis une vieille femme (la bonne mère ?) vous oblige à fuir dans l’eau, enfin votre chien vous permet de faire vous même ce que votre père avait commencé à faire. Petit à petit, vous vous détachez de votre père, vous prenez votre autonomie. Avec votre chien, vous trouvez un objet de déplacement, pour déplacer vos pulsions d’attachement. Tous ces objets internes s’agitent en vous, se déplacent lentement, comme les plaques tectoniques, et à la surface de votre être, les continents se réorganisent progressivement.

Si votre rêve ne veut rien dire, en revanche, ça bouge !




Recherchez "La chèvre et la vieille dame " sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Partenaires | Légal | Contact