Signification rêve

Le câlin

Je cherche une chambre, les cours ont repris et je suis certaine d’avoir une chambre quelque part, je ne me rappel pas le numéro de ma chambre (j’ai un appartement proche de ma fac dont je confonds aussi tout le temps le numéro).
J’ouvre plusieurs portes et tombe sur plusieurs chambres. C’est assez perturbant car les numéros en dehors de la chambre et inscrit dans la chambre ne sont pas les mêmes. Ainsi je passe du numéro 68 au 64. Le 66 ne change pas de l’extérieur à l’intérieur et c’est une chambre pou 4. Je crois que c’est la mienne. Je n’ai rien à faire dedans, je voulais juste la trouver, maintenant que c’est fait je peux repartir.

Je descends des escaliers et me retrouve sous le toit d’une piscine couverte remplis d’étudiants. C’est sûrement l’événement de pré-rentrée et je file en dehors de cette piscine pour me retrouver face à une autre à l’extérieur qui jouxte un grand bâtiment qui doit être le restaurant universitaire. Je ne sais pas trop pourquoi mais je rentre dans celle-ci toute habillée sans me soucier de si je serais mouillée ensuite et de comment je pourrais sécher. La hauteur de l’eau doit être à 1.60 mètre car ma tête reste au-dessus alors j’ai toujours pied dans la piscine.
Je remarque un garçon plus loin, brun, avec une fille châtain avec des lunettes. Je crois qu’elle était dans ma classe l’an passé. Elle me regarde tout e discutant avec le garçon puis me montre à lui d’un geste de la main. Il me regarde et je ne peux pas supporter son regard. Il me plaît et me fait peur à la fois, je veux partir loin de lui mais la fille nage déjà dans ma direction. Je ne sais pas nager et marcher est moins rapide alors elle me rattrape facilement.
Le garçon nous rejoint en nageant mais plus lentement que la fille donc il arrive après que nous nous soyons salué. Elle lui dit mon prénom mais ne me donne pas le sien, puis s’en va saluer quelqu’un d’autre en nageant vers la personne.
On ne se dit rien avec le garçon mais nous décidons de rejoindre la fille. Je marche et lui nage puis quand il remarque que je ne nage pas il me demande si j’ai un problème à la jambe. Je le regarde sans trop comprendre pourquoi et me rappel d’un problème que j’ai au pied mais qui n’est pas visible avec mes chaussures. Je réponds à sa question mais à côté de la plaque en disant que je ne sais pas nager. Il continue de parler de ma jambe et de dire que ’ai pied ici. Finalement nous marchons tout les deux vers la fille qui nous propose de sortir et d’aller à la fête à l’intérieur du bâtiment. On sort de la piscine et je me rends compte que nous sommes tous secs et habillés. Je suis sûre que la fille était en maillot une pièce noir mais aucun idée de comment était le garçon.

Nous entrons et la fille nous quitte bien vite, le garçon se rapproche de moi pour ne pas qu’on se perde de vue et on trouve une table ou s’installait. Il s’éloigne de moi pour aller chercher à boire et je reste à table. La version féminine de mon père fait son apparition et s’installe à côté de moi pour entamer une discussion. Elle mange des choses sur la table et le garçon nous rejoint un moment plus tard et me tend un verre. Il me propose une danse et je finis le verre pour le rejoindre. On ne danse pas mais il me tient la main pour me conduire vers l’entrée du bâtiment. La fille nous rejoint de nouveau mais je supporte de mieux en mieux la présence du garçon. J’en profite pour tenter de m’éclipser mais elle s’en aperçoit et dit que ce serait sympa d’échanger nos numéros. Elle s’en va avant de l’avoir prit mais le garçon le prend sur son téléphone. Il s’approche et m’embrasse sur la joue en me disant de faire attention sur la route. Il me propose un second verre avant de partir et j’accepte. Il part en chercher un et je pars pour rentrer à l’appartement (maintenant que je me souviens que j’en ai un).

Je suis sur un parking. Le garçon réapparaît derrière moi et m’attrape par les épaules, je sursaute et il se met à côté de moi en disant "Woo" comme pour calmer un animal.
Il montre ses paumes de mains et tient celle-ci près de son corps avec les coudes pliés en signe d’innocence et finalement je m’approche pour poser ma tête sur son épaule. C’est comme un câlin mais sans le rapport de force que peuvent exercer les bras de l’autre qui se resserrent autour de soi. Il ne dit rien pendant un temps puis avoue qu’il aimerait qu’on se revoit et je lui avoue qu’il me fait peur mais qu’il me plait. Il propose un compromis. Je note une date dans son téléphone pour un rendez-vous et il promet de rester attentif à mes réactions. Je remarque qu’il a prit des photos de moi depuis qu’on c’est rencontrer. Les dernières, trois photos me montrent à table avec mon père ;je ne sais pas pourquoi mais j’aime bien ses photos, je souris dessus et je me demande comment il s’y est pris pour n’en prendre que quand je souris. Je lui propose d’en prendre une à deux et il accepte. Il me rapproche de lui d’une main sur ma hanche et au moment d’appuyer sur le bouton il m’embrasse sur la joue. Je me retourne vers lui et tombe sur son visage toujours tourné vers moi. Je finis par l’embrasser pendant qu’une voix qui sort de la salle m’appelle au loin.


"C’est comme un câlin mais sans le rapport de force que peuvent exercer les bras de l’autre qui se resserrent autour de soi" : c’est très précis comme désir ! Si l’homme vous fait peur, (et c’est peut-être une généralité ?, tous les hommes vous font peur ?), vous savez exactement ce que vous recherchez : un câlin or de tout rapport de force. Après les rêves précédents qui montrent des hommes inquiétants, dangereux, vous vous donnez dans ce rêve le geste réparateur, d’amour, attendu.

Et c’est comme si cette relation réparait la relation à votre père, la représentation que vous avez de cette relation, car vous pouvez à la fin du rêve apprécier l’image de votre père et vous-même, ensemble, à table.




Recherchez "Le câlin" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact