Signification rêve

Sentier de montagne : impossible retour par navette

Je randonne sur un sentier de montagne, très belle, verdoyante, avec mes deux chiens qui gambadent ; sentiment de paix profonde en pleine conscience que je suis bien et qu’il n’y a personne (je ne rencontrerai personne sur ce sentier).

Arrivée presque en haut, j’ai comme un flash qui me rappelle qu’il faut penser à redescendre pour ne pas manquer la navette (minibus qui me ramènerait je ne sais pas où) ; Prise de conscience qu’il est trop tard !

Je peux redescendre par la route mais j’écarte l’hypothèse (je découvre que je suis équipée d’un vélo super léger mais mes chiens se fatigueraient si j’allais trop vite dans la descente en ne pensant qu’à moi et laissant filer la vitesse, et puis il y aurait peut être des gens), je préfère reprendre le chemin, le vélo hyper léger ne m’encombrera pas même dans les passages chaotiques, je le porterai à bout de bras ; là personne au retour à croiser et rythme de descente respectueux de mes chiens).

En même temps je sais qu’il est trop tard, comme si j’étais à 1 heure du départ de la navette avec la conscience qu’il en faut 2h pour descendre ... peur intense et très profonde.

J’essaie de me raisonner : est ce bien grave si je manque la navette ... ? Réfléchir à cela me réveille.


"Réfléchir à cela me réveille." Cette conclusion me semble très importante d’un point de vue théorique, car j’ai du mal en lisant de telles phrases que le rêve existe pour maintenir le sujet dans le sommeil, qu’il est le gardien du sommeil comme l’écrivait Freud. Pour vous au contraire, ce rêve est là pour entraîner une réflexion et votre réveil (réveil de votre conscience, à comprendre dans tous les sens du terme).

Ce songe est d’une très grande symbolique, ce qui le rend particulièrement lisible. Reportez-vous aux différents symboles de notre dictionnaire des rêves, et vous noterez comme ils s’inscrivent parfaitement dans l’interprétation proposée.

Vous êtes partie sur un sentier de montagne, un chemin qui devrait vous mener jusqu’au col, jusqu’à l’expérience d’un passage de seuil. Car c’est bien ça le sujet annoncé : passer un cap, accéder à un autre niveau de compréhension, pas supérieur, mais autre, aller de l’autre côté de la montagne, au-delà de ce qui est connu.

Mais ce seuil est protégé par les chiens. Notez comme tout au long du rêve ce sont eux qui vont vous empêcher de vous aventurer plus loin. Ils sont dans leur rôle de gardien du seuil. Ils incitent à la répétition inconsciente plus qu’à la découverte du Soi.

Sur ce sentier, vous disposez d’un vélo d’une légèreté étonnante et soulignée. Le vélo appuie l’interprétation selon laquelle c’est votre conduite intérieure qui est dévoilée dans ce rêve.

Qu’est-ce qui vous angoisse dans ce rêve ? Rater le minibus ! Ne pas parvenir à rejoindre le petit groupe social symbolisé par le minibus. Peur de ne plus retrouver ceux qui vous attendent en bas (car aller vers le haut c’est perdre ceux qui sont restés en bas, le chemin de l’individuation est aussi souvent celui de la solitude, temporairement du moins).

Quant à la navette, le terme souligne l’idée d’aller-retour, pouvant être associée par conséquent au vélo (le rythme imposé par le pédalier), mais venant surtout appuyer l’idée que rater la navette c’est s’interdire toute possibilité de retour. Or il en est bien ainsi : lorsqu’un passage a lieu, il est irréversible. On peut éventuellement ignorer les potentialités nouvelles disponibles, mais pas les refouler. Il s’agit de nouvelles dispositions psychiques, de nouvelles liaisons synaptiques dans le cerveau, elles existent ou pas (langage informatique, 0 ou 1).

Pourquoi avoir refusé ce passage ? En fait, contrairement au rêve éveillé (voir lien depuis cette page), le rêve nocturne n’est pas une expérience, il est écrit entièrement avant même d’être fait, il est une démonstration d’un état. Ce n’est donc pas un échec, mais l’image d’une résistance, d’un refus de passer un cap. Entendre cette résistance est l’unique solution pour la faire tomber.




Recherchez "Sentier de montagne : impossible retour par navette" sur l'ensemble des rêves interprétés sur ce site :

Saisissez vos mots-clés :





Posez une question ou complétez cet article
  • 28 juin 2015

    Un grand merci pour cet éclairage fort de sens. Merci

Plan du site | Consultation pour interpréter votre rêve | Qui sommes-nous ? | Partenaires | Légal | Contact